Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

MEDITER faute de mieux

FULGURANCES D’APRÈS SILENCE

vœux

« Les dinosaures ont survécu 250 millions d'années, comment vous représentez-vous une croissance économique sur 250 millions d'années? (Réponse en quelques mots-clés) », demandait Max Frisch* en 1987. Vingt et un ans plus tard, nous avons quelques éléments...

En savoir plus

raccourci

Le journaliste parle de l'année coulée et non pas de l'année écoulée. La radio nous indique bien à quel point nous trébuchons de plus en plus sur le tapis du temps. P.S.: Le billet du 30 décembre 2007 proposait une petite enquête. Vous aviez été nombreux...

En savoir plus

passage

Quand il s'assied en silence, celui qui vient de (re)lire les Yoga sutras peut se demander quand commence ce que l'auteur de cet ouvrage fondateur, Patanjali, appelle la méditation (dhyana), septième membre du raja yoga et quand se termine l'étape précédente...

En savoir plus

auto-psychothérapie

Le psychothérapeute découvre le problème de son patient au fur et à mesure que celui-ci se livre à lui. Découvrir est pris ici dans le sens de prendre connaissance. Mais dans la mesure où le psychothérapeute découvre le problème, il découvre la solution...

En savoir plus

initiative

Si vous trouvez une bonne raison pour ne pas faire quelque chose, c'est le plus souvent qu'il y en a mille autres, mauvaises, c'est-à dire très bonnes, pour la faire, cette chose*. *: Exemples: prendre le premier vol pour le bout du monde, faire le silence...

En savoir plus

conclusion

Elle ne se réclame d'aucune gloire, cette petite ville allemande, si ce n'est d'avoir vu aborder le grand Goethe, un soir d'orage, et de produire encore aujourd'hui un vin blanc divinement schisteux. Hermann Hesse aurait pu y camper une de ses merveilleuses...

En savoir plus

réalisation

L'Orient a longtemps pensé (depuis le sixième siècle avant Jésus Christ en fait, siècle qui constitue ce que d'aucuns ont appelé la période axiale de l'humanité) que la non-souffrance réside dans le non-désir. L'Occident, lui, ne s'est construit une philosophie...

En savoir plus

ravissement

Faire plusieurs heures de fitness par semaine pour s'entraîner à la marche, mais sans grand plaisir. Puis faire une heure de marche rapide dans la nature, le dimanche, par plaisir. Sentir le plaisir. Sentir aussi l'entraînement passé qui porte ses fruits...

En savoir plus

soupir

Il y a en chacun de nous un poivrot qui se dit: « La vie devrait - aurait dû ! - être un mélange d'actions glorieuses et de réflexions sur son sens », le regard vide, seul, un verre de Retzina et quelques mezzes à portée de main, sur un trottoir-terrasse...

En savoir plus

parallélisme

Dormir, et au réveil, se rappeler ses rêves. Se dire que dormir se caractérise par le rêve. Méditer, et pendant que l'on médite, voir ce que l'on pense, ce que l'on rêve. Se dire que méditer se caractérise par cette pensée spontanée, totalement libre,...

En savoir plus

précisions

Je désigne la souffrance comme étant la saveur du tiraillement issu de la contradiction essentielle et existentielle (voir les paragraphes suivants) chez l'être vivant (vivant: pléonasme) entre son besoin de consistance (l'ego) et la dure réalité de ce...

En savoir plus

identification

Dieu serait notre ombre lorsque notre nom est personne. P.S.: Dans le style concis du jour, le billet du 12 décembre 2007 disait deux mots du laisser-aller.

En savoir plus

reflet

Ce jour-là, mes amis et moi, nous faisions la posture de la demi-lune (ardha chandrasan) qui exige concentration, souffle, souplesse, élégance, sens de la symétrie et du plan du corps. Il m'est apparu que les mouvements trahissaient bien plus que les...

En savoir plus

hypothèse

Méditer peut amener à comprendre que la vie est souffrance et en conséquence, à ne pas (ou ne plus) se reproduire. On dit que seuls parmi les êtres vivants peuplant cette planète, les humains ont reçu un appareil réflexif (néocortex) capable de faire...

En savoir plus

force

Qui s'assied en silence à chaque aube dans son coin se sent et se sait invulnérable. Rien du monde extérieur ne peut l'atteindre. Quant à ce qui dépend de lui, il sent et sait qu'il fait justement le nécessaire, voire même le suffisant... P.S.1: Le billet...

En savoir plus

concision

Les humains raffinés ont en commun le sens de la formule courte, quand la fulgurance s'évapore en mots. C'est la délicatesse même. Inutile d'en rajouter, laissez chacun trouver ce qu'il cherche (ou chercher ce qu'il trouve) dans votre élégance de style....

En savoir plus

matérialisation

Méditation du matin, une fulgurance résumant des années: Suspendre la colonne, suspendre le jugement. Puis, dans l'esprit, aucune idée précise ne se forme plus. Même l'idée de s'obliger à écrire ce flash* pour ne pas prendre le risque de l'oublier est...

En savoir plus

constat

La vie est comme une soirée au resto. Certains* laissent un pourboire mais la plupart** partent avec les nappes. *: Dont les méditants, il faut l'espérer. **: Ces hommes qui n'ont pas la sagesse de la grenouille qui ne boit pas toute la mare dans laquelle...

En savoir plus

exhortation

Ne pas faire de tort à autrui ne suffit pas. Ne pas se faire du bien qu'à soi-même, aussi, est essentiel. Dans notre société individualiste, il s'agit là d'une chose que même le méditant doit se rappeler chaque jour. P.S.: Sous le titre insubordination...

En savoir plus

transposition

L'illumination consiste à comprendre le sens de notre effort vers l'illumination avant (même) de l'atteindre. L'équivalent occidental de cette proposition délicieusement déstabilisante faite par le maître de méditation Dogen* (1200 - 1253) pourrait être...

En savoir plus