Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

MEDITER faute de mieux

FULGURANCES D’APRÈS SILENCE

conditionnement

Peut-être ne devrait-on jamais se dire: "J'aime faire ceci (cette activité, ce travail, etc...)." mais bien plutôt: "Je me suis conditionné à aimer ceci (avec dans un premier temps peut-être un auto-conditionnement à le rendre seulement supportable)."....

En savoir plus

condensation

Partir d'un texte griffonné suite à une fulgurance, lui donner tout son sens mais pas plus, le façonner, lui donner son évidence, sa raison d'être, pour enfin atteindre l'extrême concision, faire cela c'est aller à la recherche de la simplicité fondamentale...

En savoir plus

indifférence

A Dieu sait quelle question d'un ergoteur esclave de son mental, Joshu Jushin, vénérable maître zen du koan, répondit: "Mu!". Dans le Holy Koran il est écrit: "Say: Allah, and leave them to their idle prattle." "Allah!": une répartie très zen, très koanique...

En savoir plus

non-dualité

Le microcosme est le macrocosme. Le monde est réflexion de la conscience. Il réfléchit notre façon de (le) voir. Il est paradis ou enfer ou (le plus souvent) ni l'un ni l'autre et un peu des deux, au gré de nos humeurs. En particulier, la vie est belle...

En savoir plus

orientation

Pour l’adepte du silence, la seule position à avoir vis-à-vis d’une télévision, même éteinte*, c’est de lui tourner le dos. *: Eteinte, elle ne dit plus de bêtises, mais envoie quand même encore de mauvaises ondes que seul le dos - et encore ! - peut...

En savoir plus

coexistence

Il n'est qu'apparemment paradoxal, le côtoiement de la prédestination et du libre arbitre. C'est qu'en Réalité, si nous sommes tous libres, c'est de réaliser ce pourquoi nous sommes destinés*. Et le savoir fait alors de nous des êtres libres, fidèles...

En savoir plus

pragmatisme

Pour s’endormir, ne rien forcer; pour oublier un air de musique, ne rien forcer, pour se rappeler un nom, un numéro, ne rien forcer; même pour arrêter de fumer, ne rien forcer. Observation et compréhension. Disparition du "problème". Méditation. P.S.:...

En savoir plus

harmonie

Les considérations suivantes sont valables pour toutes les religions et toutes les sectes - expliquez-moi la différence! Que dites-vous? Ah oui! La secte c'est les autres, moi j'ai une religion, je ne suis pas sectaire, moi - dont la personne du fondateur...

En savoir plus

interrogations

Pourquoi posséder quelque chose que l'on doit enfermer? Quelle est la porte qu'ouvre cette question clé? P.S.: Le billet du 15 février 2009 avait été largement commenté, et pour cause, voyez vous-même: sagacité.

En savoir plus

conditionnel

Il n’y aurait qu’une chose dont on puisse être sûr, et le philosophe plus qu’un autre, et le méditant-philosophe plus que tout autre, c’est qu’on a tort chaque fois que l’on pense avoir raison. P.S.: Le billet du 13 février 2009 tentait de définir le...

En savoir plus

relativisation

Question à un sage indien: - La mode en Occident est aux chakras. Qu'en pensez-vous? - Je serais tenté de dire que je n'en pense rien mais cette réponse ne satisfera pas l'auditeur occidental qui ne peut comprendre que quelque chose, qui ne peut rien...

En savoir plus

justesse

Si la méditation formelle est bonne (bonne assise, bonne érection de la colonne, bonne détente musculaire, bonne respiration, silence intérieur) la question de sa durée ne se pose pas: dès que l’on décide d’en sortir, on sait que c’est le bon moment pour...

En savoir plus

splendeur

Avoir un beau corps n'est pas être beau. C'est là l'opinion de tous ceux qui ne sont pas "gâtés par la nature" (jalousie) mais c'est aussi celle des gens qui accordent au corps une place plus justement relative; pour ceux-ci l'exhibitionnisme est reçu...

En savoir plus

rébellion

De la même façon qu’il n’y aurait pas de littérature s’il n’y avait que la langue cadenassée par les puristes pour s’exprimer, il n’y aurait pas de méditation s’il n’y avait que les recettes des gourous anciens et modernes pour aller vers le silence....

En savoir plus

clarté

À l'indécision de Cioran qui déclare qu’"entre l'exigence d'être clair et la tentation d'être obscur, impossible de décider laquelle mérite le plus d'égards*", Isaac B. Singer répond avec conviction: "There is no great art in confusing people**." Y a-t-il...

En savoir plus