Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

MEDITER faute de mieux

FULGURANCES D’APRÈS SILENCE

prudence

La pratique de la méditation, c’est se tenir Absolument prêt à faire face à la divine éventualité de la mort. (Et cela, sans morbidité aucune.)

En savoir plus

bienveillance

Nous ne méditons pas pour nous-mêmes. Nous méditons pour être mieux et ainsi pouvoir donner aux autres plus, beaucoup plus, de ce bonheur qui leur est dû. Cette perspective dualiste plaît parce qu’elle renvoie l’Occidental à ses vertus: l’amour, le don...

En savoir plus

consolation

Il y en a pour qui les hommes sont tellement horribles qu’ils leur préfèrent les animaux. Peut-être, en ce cas de répulsion extrême, faudrait-il leur préférer les livres. Moins encore que Médor et Poussy, Tchouang-tseu et Hermann Hesse ne déçoivent j...

En savoir plus

avis

Chercheurs du chemin, le but est peut-être le chemin, le chemin est peut-être un non-chemin, le non-chemin est peut-être le non-chercheur.

En savoir plus

contentement

Extatiquement, l’instant se vit, la vie s’écoule. De quoi nous plaindrions-nous?

En savoir plus

lueur

D’un coup, voir le monde comme un tout. Et réaliser que cette conscience que je dis mienne est* cela. *: En Réalité

En savoir plus

exception

Si les particules d’eau du Gange ne s’abandonnaient pas complètement, qui déciderait où chacune d’elles doit aller pour que le Gange reste toujours le même, également réparti entre ses courants forts et ses bords calmes où l’eau sacrée vient lécher les...

En savoir plus

baberie

Vu sous l’angle du contemplatif, l’événement le plus important de ce millénaire (qui s’annonce bien funeste pour l’humanité) s’est peut-être déjà produit. On le trouvait, tapi, dans le journal d'hier. 9 lignes en page 46 qui nous apprenaient que Rod Baber...

En savoir plus

distanciation

Aussi longtemps que nous restons dans le champ du mental, toutes les métaphores sont plausibles: il y a des chakra, une kundalini, des énergies, des vibrations, que sais-je encore, et il y a aussi des spécialistes pour nous initier. C’est lorsque nous...

En savoir plus

harmonie

Les vrais hommes de Dieu ne nous suggèreraient pas de nous soumettre à une soi-disant divinité bienfaisante extérieure à nous-mêmes et qui serait attentive à nos efforts pour lui plaire; ils nous conseilleraient plutôt de nous rendre à nous-mêmes. Auquel...

En savoir plus

leçon

En contrebas du petit temple dédié à Bouddha, il y a la beauté de cette mare aux nénuphars. L’ombre y est fraîche. Un muret hospitalier l’entoure. Il est tentant de s’y asseoir. J’y ai écouté les bruits de la nature et humé des odeurs sucrées. Puis je...

En savoir plus

choc

En attente, nous ne sommes pas. Nous sommes en attente... d’être. Le méditant qui perçoit cela pour la première fois, comment pourra-t-il se consoler d’avoir été si longtemps spolié?

En savoir plus

postulats

Indémontrables mais vraisemblables, ces fulgurances emboîtées: Toute pensée est reliée au temps. Elle le génère, puis s’appuie sur lui et le consolide. Tout silence introduit le présent*. *: On peut proposer le quatrième postulat (et même d'autres encore)....

En savoir plus

bizarrerie

Il est toujours étonnant de constater combien le mental éprouve du plaisir à imaginer une scène agréable de ce qu’il appelle lui-même le futur, plutôt que de rester dans le présent. Ce présent est pourtant appréciable lui aussi, bien souvent. Pour s’en...

En savoir plus

longévité

« Ce qui ne me fait pas mourir me rend plus fort. » C’est bien vrai pour tout le monde, même pour les plus mauvais élèves de « l’école de guerre de la vie » (dixit F. Nietzsche, philosophant au marteau). Mais pour se fortifier, l’étudiant dispose d’au...

En savoir plus

simplicité

L’homme accompli (« réalisé », disent les Hindous) serait le plus ordinaire. Lui seul pourrait s’extasier devant la banalité de l’existence. Chacune de ses respirations lui serait un événement; plus même, un miracle. Lui seul serait l’ami du temps, un...

En savoir plus

extravagance

Le marginal dans nos sociétés crispées sourit de bien-être. Avoir les muscles du visage relâchés, voilà de quoi rendre suspect.

En savoir plus

conciliation

Pour que les mondes de la contemplation et de la recherche du chemin aient pour soi un sens, il faut peut-être comme condition nécessaire et suffisante être de ceux pour lesquels la sérénité est la plus grande des félicités. D’ailleurs, il n’est sans...

En savoir plus

désenchantement

Cette terre est peuplée d’humains qui croient croire en Dieu. Rares sont ceux, hélas, qui croient Réellement en lui, cette réalisation suprême. Une réalisation tellement au-delà de la pensée et du langage que nous pourrions tout aussi bien dire d’elle...

En savoir plus

construction

Les constellations d’étoiles seraient un (bien bel) exemple de création mentale, n’ayant que la réalité que nous voulons bien leur donner.Quant à leur Réalité, pour cela comme pour tout, elle serait autre, tout autre.

En savoir plus