Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

MEDITER faute de mieux

FULGURANCES D’APRÈS SILENCE

engagement

Avoir comme seule ambition celle de n’en avoir aucune. Et tant pis si c’est encore trop. P.S.: Le billet du 31 août 2007 parlait d'un certain discernement. A sa suite et sans quitter la page HTML, vous découvrirez les billets précédant cette date et auxquels...

En savoir plus

question

Bien des gens peuvent accomplir des actes de bravoure (cachant parfois de tortueuses faiblesses, pour ne pas dire plus) pourvu qu’ils aient un public. Combien peuvent apprendre, avec patience et dans l’anonymat, l’art de s’asseoir, le corps immobile et...

En savoir plus

pondération

La pratique trop intense d’un hatha yoga est néfaste car elle nous ramène constamment à la prise de conscience d’un corps douloureux que l’on surentraîne. Dans la méditation assise* (à laquelle le hatha yoga prépare), le corps doit pouvoir se faire oublier....

En savoir plus

tintamarre

La méditation est silence. Un silence dont on ne peut rien dire. Un silence où rien n’est dit, ni même pensé. À l’inverse, le discours est bruit. Et ce bruit est disharmonieux car il sous-entend toujours un « moi » illusoire. Chaque fois qu’un méditant...

En savoir plus

modération

Nous rêvons d’un bonheur qui n’existe pas. Le vrai bonheur est éphémère et c’est faute de s’en contenter que nous pensons ne jamais l’avoir connu. Puis vient le temps où nous nous disons que maintenant il ne viendra plus, soit parce qu’il est trop tard...

En savoir plus

élévation

Ce serait notamment en cherchant le sens de la vie que l’on trouve celui de la sienne. Notre vie sur terre, avec ce fantastique cerveau qui nous est donné, a-t-elle une autre finalité? Et voir la question du sens sous cet angle, ce serait non seulement...

En savoir plus

accablement

Samsara: ce terme sanskrit veut littéralement dire migration. Pour les hindous il s’agit du cycle de la naissance de la mort et de la renaissance, cycle auquel sont soumis tous les hommes qui ignorent encore leur identité avec la Réalité Ultime, entendez:...

En savoir plus

correspondance

Le bonheur, pour le connaître il faut avoir accepté de le perdre. Pour ne pas le connaître, il faut vouloir le retenir. En cela, il est à l'individu ce que le silence est au méditant. P.S.: Le billet du 16 août 2007 évoquait une intéressante analogie...

En savoir plus

prépondérance

Qu’en méditant vous fassiez de votre corps ce temple où Il viendra se louer lui-même ou que vous vous en teniez à une conception unitaire du monde extérieur et de ce qui en témoigne, l’important n’est-il pas de s’asseoir? P.S.: Le billet du 15 août 2007...

En savoir plus

déterminisme

Si vous pensez que ce monde est indépendant de votre esprit qui l’observe, en vous élevant dans l’assise vous ferez de votre corps un temple où Il viendra se louer lui-même; si au contraire vous êtes adepte de la non-dualité, vous ferez alors de votre...

En savoir plus

curiosité

- Que faites-vous chaque matin? - Je médite. -? - Je m’assieds. -? - Je respire. -? - Je suis. -? - Je ne sais plus. -? - « Sais » ou « sait »? -? P.S.: Le billet du 13 août 2007 évoquait quelques étapes vers la sagesse, cette préoccupation fondamentale...

En savoir plus

casse-têtes

Réflexions inspirées par Nagarjuna, l’immense: « Celui qui dit que tout est vide dit que tout n’est pas vide. » « Celui qui ne dit rien dit que tout est vide. » « Celui qui écrit sur celui qui dit que toute est vide et sur celui qui ne dit rien ne sait...

En savoir plus

méprise

L’erreur de la plupart des gens et la cause de quasi tous leurs maux (les hindous pensent que l’ignorance (avidya) est la cause de la souffrance) seraient de croire que l’important est l’image que les autres ont d’eux-mêmes, alors que ce serait l’image...

En savoir plus

escorte

Lorsque les pensées se raréfient, la respiration et les battements du cœur se font ASSOURDISSANTS. Il faut un certain temps pour que l’oreille s’y habitue, non qu’ainsi le cerveau masque la prise de conscience de ces bruits organiques par d’autres pensées,...

En savoir plus

étonnement

Une punition transformée en plaisir. Nos géniteurs nous ont mis au monde. Quelle tragédie! Alors que le vide aurait suffi! Notre âme avait-elle quelque faute à expier? Peut-être. Son incarnation précédente n’avait-elle pas été assez douloureuse? Mmhh......

En savoir plus

plénitudes

Hatha yoga. En groupe, il faut obtempérer aux injonctions de l’instructeur de hatha yoga. Seul chez soi, par contre, il est possible de répondre aux demandes formulées par le corps lors de la pratique. Nous sommes toute intuition alors. Aucune division...

En savoir plus

union

Méditer, ce serait consommer les noces du souffle et de l’attention. Puis assister à la naissance du silence et du présent, ces vrais jumeaux. P.S.: Le billet du 7 août 2007 parlait encore de délivrances. Une autre approche du présent.

En savoir plus

dilemme

Deuxième devoir de vacances, le premier s'étant révélé trop difficile (à moins que ce ne soit l’inverse) sans doute: L’extase, est-ce connaître enfin cet état réel de silence constitué par l’arrêt, si bref soit-il, de la pensée ou, plus simplement, est-ce...

En savoir plus

échos

Ce soir à 23h00, arte.tv nous rappelle le Vésuve musical que constitua le passage de Pink Floyd à Pompéi en 1971. Don’t miss it, young folk! Voici un avant-goût de bonheur après trois minutes trente et une de patience.

En savoir plus

aventure

3/3 Il faut encore dire que contrairement à ces derniers [évoqués hier en 2/3] qui voient clairement dans les huit membres du Raja yoga de Patanjali une méthode soigneusement systématisée*, certains exégètes font une lecture ésotérique des Yoga sutra:...

En savoir plus