Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

MEDITER faute de mieux

FULGURANCES D’APRÈS SILENCE

exclusivité

La pratique méditative requiert une pensée propre et juste, certes. Mais pas seulement, elle exige aussi ce silence qui est son aboutissement quand cette pensée a compris sa prétention, sa futilité, et donc sa limite. On est alors dans un état particulier...

En savoir plus

précision

« Voilà les deux thèses auxquelles les jurés vont être soumis », nous dit le journaliste ce matin sur une radio nationale. Les radios débitent de plus en plus d’âneries mais là, c’est trop. Quand ce ne sont plus les thèses qui sont soumises aux jurés...

En savoir plus

réflexion

Même si ce qui est observé (au sens large, le conscientisé pourrait-on dire) dit beaucoup sur celui qui l’observe (sa conscience donc) et si le monde est largement le fruit de la manière dont les humains le voient et donc le façonnent, il n’est pas acquis...

En savoir plus

étonnements

Ce qui est surprenant avec les excès de la religion que l’on constate actuellement, c’est qu’au fond personne n’en soit… surpris. Comme si chacun savait que cela devait arriver, que c’était dans l’ordre des choses que la croyance (et sa forme la plus...

En savoir plus

exception

Etes-vous de ceux qui osent entrer dans un restaurant où il n’y a personne? Sinon, combien de convives déjà installés vous faut-il pour que vous en ouvriez la porte? Quel est votre nombre critique, en cette matière comme en d’autres? Dans la vie certains...

En savoir plus

prémonition

Dans un proche futur, le monde du vivant devra faire face à (au moins*) deux défis essentiels pour survivre: Le premier sera le réchauffement climatique qui fera des dégâts partout et provoquera ce changement anthropocène dont tout le monde parle. Et...

En savoir plus

prudence

L’erreur de la jeunesse serait de croire qu’elle en sait autant que ces adultes qui ont deux fois son âge, et celle des adultes serait de penser que c’est tout à fait faux, qu’ils en savent bien deux fois plus que ceux qui sont deux fois plus jeunes qu’eux....

En savoir plus

tentation

Quelle relation entre athéisme et pratique méditative? L’athée a une réponse, le méditant n’en a pas. C’est le propre de la démarche de ce dernier de ne jamais abdiquer devant ses propres envies de réponses toutes faites et réconfortantes. Donc le méditant...

En savoir plus

extase

Le plus grand bonheur du méditant c’est de regarder le ciel bleu, le cou cassé, de ne rien comprendre, de n’avoir rien à dire et aucune question à poser, ou alors des milliers. P.S.: Dans le billet du 4 mars 2012, sans doute écrit sous le même ciel bleu...

En savoir plus

espoir

Comme chacun, les dévots aussi raisonnent, mais de façon regrettable. Ils n'exercent pas ce raisonnement pour être raisonnables, c’est-à-dire en délaissant humblement toute certitude. Cette attitude-là est pourtant nécessaire pour vivre ensemble et être...

En savoir plus

errance

Ne penser à rien, les yeux ouverts, c’est poser son regard entre deux infinis opposés, dans cette région que l’on *appelle nulle part. *: La fulgurance peut se concevoir avec un "n'" à cet endroit. C'est alors une toute autre proposition, mais pas moins...

En savoir plus

progrès

L’éthologie nous apprend qu’un mammifère qui découvre un nouveau truc utile est suivi par ses congénères. On appelle cela la contamination de l’intelligence. Chez les humains, il me plaît de penser que cette contamination de l’intelligence, c’est au fond...

En savoir plus

réalisation

Si la méditation était un art classique ce serait sans doute celui de peindre, dans le sens où Paul Klee disait que « la peinture ne sert pas à rendre le visible, elle sert à rendre visible. » P.S.: Dans le billet du premier mars 2008 il était question...

En savoir plus