Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

MEDITER faute de mieux

FULGURANCES D’APRÈS SILENCE

Les bénéfices de la méditation

Les bénéfices de la méditation

DUBOISDENGHIEN,RAPHAEL

Page 27

Mardi 8 janvier 2013

Psychothérapie

La méditation a radicalement modifié la vie de la psychologue Jeanne Siaud-Facchin. « Il fallait absolument que je raconte mon expérience, explique l’ancienne attachée des hôpitaux de Paris et de Marseille. Ce n’était pas un choix conscient mais le vent de la vie qui m’a poussée vers cette pratique si ancienne qu’on la croyait réservée à ceux engagés dans la foi, dans le mystique. Je ne savais pas que la méditation pouvait être autre chose. Une pratique incroyablement efficace pour trouver le calme intérieur, se recharger psychiquement et physiquement. Apaiser le stress, l’agitation des pensées, la turbulence émotionnelle. »

Méditer invite à se centrer sur le moment présent. À y revenir, quelles que soient les pensées parasites, les émotions ressenties. La régularité des séances est une des clés pour vivre plus tranquillement chaque instant.

Dans « Comment la méditation a changé ma vie et pourrait bien changer la vôtre », elle raconte son cheminement personnel et professionnel (éd. Odile Jacob, 22,90 euros). Elle initie à la méditation.

Huit semaines

Les premiers pas ? Simplement s’asseoir, fermer les yeux, prendre conscience de ses émotions et les accepter. Diriger son attention sur le corps, sur le souffle pour stabiliser le mental. La méditation de pleine conscience agit sur les problèmes médicaux comme les troubles cardio-vasculaires. Atténue les douleurs, muscle le cerveau, influence même les gènes… Le médecin Nathalie Rapoport-Hubschman met l’accent sur ces effets bénéfiques dans « Apprivoiser l’esprit, guérir le corps » (éd. Odile Jacob 21,90 euros). « Nos chromosomes sont affectés par le stress, par notre état mental, et plus simplement parce que nous pensons ou ressentons », relève la spécialiste en psychologie de la santé. L’équipe du Pr Herbert Benson de l’Université Harvard a observé que, déjà après huit semaines, les séances de méditation entraînent des modifications objectives de l’expression génétique.

Retour à l'accueil

Partager cette page

Repost 0

À propos

Marc

Photographe, écrivain, sophrologue et enseignant de raja yoga, j’ai bourlingué des années en Asie et vécu longtemps dans des ashrams indiens. Lecteur de toutes les philosophies et amoureux de tous les silences, je vous livre ici mes fulgurances d’après silence.
Voir le profil de Marc sur le portail Overblog