Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

MEDITER faute de mieux

FULGURANCES D’APRÈS SILENCE

concrétisations

De la pensée…Nous pourrions seulement concevoir ce qui est passé, à savoir la pensée précédemment formée.C’est pourquoi penser, ce serait se connecter au temps, ce serait se relier à l’illusion, ce serait abandonner la Réalité qui serait à trouver dans...

En savoir plus

orientations

3/3 Il est dit que le silence du mental est l’idéal que recherche le sage. Bien… Mais qu’y a-t-il de déplorable à penser? Depuis si longtemps le mental s’est conditionné à percevoir le monde par la pensée, c’est-à-dire par lui-même. Et s'il était impossible...

En savoir plus

orientations

2/3 Disons à notre esprit d’aller là où il veut, et d’y faire exactement ce qu’il veut, et un sentiment de liberté et de légèreté se fait aussitôt sentir. Des images se forment, se précisent ou restent floues, s’attardent puis s’en vont exactement comme...

En savoir plus

orientations

1/3Et si dans le premier temps de la méditation, nous préparions le mental pour qu’il puisse tirer parti de l’ordre infiniment doux que nous lui donnerions au moment venu: maintenant fais ce que tu veux, pense ce que tu veux. (Ecrit à j-4 avant le "blackin"...

En savoir plus

recherches

3/3Si rechercher est une démarche issue d’un conditionnement, chercher à ne rien rechercher est peut-être la démarche la plus radicale qui soit. Elle tourne le dos à toutes les autres. Bien sûr, il y a toujours un « je », une volonté.Est-elle quand même...

En savoir plus

recherches

2/3Quatre façons de dire « Ne cherchez pas! »: Pour les intellectuels à même de comprendre le non-dualisme: La Réalité Ultime (Brahman) est vous-mêmes ne cherchant pas. Chercher est la seule impureté. Chercher est en Réalité ce que être impur signifie....

En savoir plus

recherches

1/3 Méditant, il n’y aurait rien à rechercher. Le seul problème serait le chercheur.

En savoir plus

concentration

2/2Méditer en position assise, le dos droit, les jambes croisées à l’orientale, ce serait comme méditer dans n’importe quelle autre circonstance, ce serait méditer.Simplement, il y aurait lieu d’intégrer ici ce qu’implique cette position volontairement...

En savoir plus

concentration

1/2Faut-il méditer les yeux fermés?Et pourquoi pas comme nous en avons envie, tout simplement?Au fait, se demander pourquoi nous ferions quelque chose que nous ne souhaitons pas, n’est-ce pas déjà un sujet de méditation? Tout comme le serait peut-être...

En savoir plus

résidences

Serait mystique, tout lieu où l’on se sent habité par le miracle d’être et son mystère.La terre - et les cieux - ne seraient Ultimement qu’une colline inspirée.

En savoir plus

lieux

Cinq choses que vous ne savez pas de moi... C’est le jeu « pyramidal » qui circule sur la blogosphère en ce mois de janvier: vous y répondez et vous passez le relais à cinq bloggeurs. La ravissante Céleste m’a refilé le devoir. Comme je ne peux rien lui...

En savoir plus

extrapolation

Détrompons-nous de croire qu’en nous stressant nous ne faisons de mal qu’à nous-mêmes. C’est peut-être bien le cerveau de l’humanité tout entière qu’ainsi nous agressons et que nous rendons encore un peu moins apte à entrevoir l’infinie beauté silencieuse...

En savoir plus

blackin

On connaît le blackout, cette version extrême du couvre-feu. Voici le blackin, un néologisme dont je ne suis pas peu fier d’être l’inventeur.Le premier février, en effet, vous êtes invités à partager le noir et silence avec toute la France pendant cinq...

En savoir plus

rapprochements

Méditerce serait être dans l’état de l’après orgasmel’esprit erre là où il veutexerçant sans effortla plus forte résistanceà l’ordre, au désir,au conditionnement d’être agité l’esprit vague voguerait libre Méditer idéalement ce serait (peut-)être l’orgasme...

En savoir plus

privation

N’avoir pas de certitudes, même pas celle de n’avoir pas de certitudes.

En savoir plus

camouflage

L’humilité serait ce qui cache la sagesse. Le sage ne se tromperait que sur un point: Il se croit moins sage que nous. Le « fils de Dieu », le prophète, le saint, le « libéré*», le génie, le gourou, le maître (et peut-être même Socrate, les mauvais jours)...

En savoir plus

tea time

3/3Au deuxième thé, je m’aventurai encore plus loin: Et la libération véritable, ne serait-ce pas se défaire des concepts mêmes de libération et d’âme éternelle?Et le concept même d’illusion (maya) si cher à ce moine qui pontifie toujours, ne serait-il...

En savoir plus

tea time

2/3Et de poursuivre ma réflexion dans ce coin de pénombre: Y a-t-il réellement un corps et une âme distincts? Y a-t-il réellement un moi, un vous, un monde où ils évoluent? Et si tout cela était illusoire? S’il n’y avait que l’idée de tous ces concepts?Tout...

En savoir plus

tea time

1/3D’une oreille distraite, j’écoutais un moine hindou à la barbe rebelle. C’était à Muni-Ki-Reti, au nord de l’Inde, dans une gargote à l’heure du thé. Il disait ceci à une jeune Allemande: « Le corps peut être détruit, mais l’âme ne peut l’être. »Et...

En savoir plus

exultation

Lors de l’assise, ressentir que le rétablissement automatique du corps en position idéale de rectitude n’est pas l’affaire de « notre volonté », mais plutôt d’une force immuable qui se substitue à cette volonté lorsqu’on s’abandonne totalement au sil...

En savoir plus