Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

MEDITER faute de mieux

FULGURANCES D’APRÈS SILENCE

complexité

De la même manière qu’une posture yogique (asana) se doit d’être à la fois ferme et confortable, l’attitude du yogi se doit d’être (en même temps...) déterminée* et détachée, comme toutes celles d’une l’existence bien vécue d’ailleurs. La pratique du...

En savoir plus

concept

Chérir la sagesse n’est pas être sage, Pythagore l’avait déjà dit, lui qui le premier avait utilisé le terme de philosophie et dit de lui-même qu’il n’était que philosophe, un être chérissant la sagesse, à défaut de la posséder lui-même*. Pourtant, quand...

En savoir plus

exception

La foi peut très bien être vue comme une insulte à l’intelligence, ce retour aux croyances des foules, loin de la lucidité que seul un individu libre peut cultiver. La seule foi qui soit peut-être envisageable par un esprit éclairé est au fond une non-foi,...

En savoir plus

brièveté

Méditer : être le spectateur anonyme et silencieux de ce qui se révèle alors n’être plus « soi-même » mais toute autre chose, indicible, inimaginable même puisqu’il n’y a plus de « soi » pour le nommer ou l’imaginer. Ne pas conclure ici cette évocation...

En savoir plus

perfection

Aucune méditation ne mérite mieux son nom que celle que l’on pratique sans le savoir, par exemple en dégustant son café matutinal au lit, le regard fixe, pensant à tout et à rien. Toute méditation formelle doit se heurter au fait qu’il faille d’abord...

En savoir plus

reprise

L’expérience que l’on développe par la pratique de l’assise en silence est aussi bien nulle que cumulative, selon l’angle sous laquelle on considère la chose*. Elle est nulle car chaque méditation est nouvelle et que vous vous y sentez naître. Comment...

En savoir plus