Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

MEDITER faute de mieux

FULGURANCES D’APRÈS SILENCE

simplicité

Ni se faire du mal, ni se faire du bien en méditant, transcender douleur et plaisir. Être. P.S.: A peine plus long que celui du jour, le billet du 31 mars 2007 parlait de pertinence.

En savoir plus

gaspillage

Méditer, n’est-ce pas exercer l’art suprême de perdre son temps (ce temps qui est de l’argent) en toute bonne conscience? P.S.: Le billet du 30 mars 2007 parlait de la volonté.

En savoir plus

jusqu'au-boutisme

Toute affirmation est un conditionnement. Y compris celle-ci. Seulement le silence… P.S.: Le billet du 29 mars 2007 évoquait une salutaire conclusion. Pour ma part, je ne pourrai répondre à vos commentaires (toujours très souhaités) pendant quelques jours....

En savoir plus

spiritualité

Toute activité, même la vaisselle - surtout la vaisselle - est sacrée, semble-t-il, pourvu qu'elle laisse surgir les flashes* de l'intuition. C'est apparemment bien moins le cas des activités socialisantes où le silence de l'esprit est renié et le silence...

En savoir plus

exaucement

Méditer, ce serait… rendre justice au Créateur. Une vie où l’on est inconscient du pas que l’on fait, de la terre que l’on foule, de la pensée qui nous traverse, est-elle une vie qui lui rend justice? Sa création, ne faudrait-il pas en prendre conscience...

En savoir plus

connivence

Si l’extase est l’absence d’ego désirant, susciter le désir de la connaître serait la meilleure façon de la mettre hors de portée. Et ce serait aussi se faire le complice de l'espèce qui, elle, ne veut pas d'extasié: celui-ci a de fortes chances de ne...

En savoir plus

audace

Quand je suis en Inde, ma première question à tout homme saint est la suivante: - A voir le spectacle de la rue, ici et ailleurs, Mahatmaji, il semble que le Bouddha ait eu raison de constater que la vie est souffrance. Vous êtes hindou et la non-dualité...

En savoir plus

joyaux

Quatre valeurs, relatives bien entendu, de plus en plus en plus précieuses, semble-t-il, pour la méditation. La durée. S'épater en cultivant la patience. Ou même épater les autres - c'est pourquoi les débutants préfèrent méditer en groupe. L'altruisme....

En savoir plus

joyeuseté

Peut-être la vie n'est-elle rien d'autre qu'une préparation à la mort, autrement dit une chance qui nous est donnée de nous préparer au néant, cette pureté « inexistentielle » qui demande quelques préparatifs. Voilà enfin une explication plausible et...

En savoir plus

circonlocution

L’illumination, cette expérience (ou peut-être plus exactement dit: cette « non-expérience ») à la fois instantanée et pérenne et, paraît-il aussi, ultime de la démarche méditative, et si pour vaincre la difficulté de la définir, nous usions de cette...

En savoir plus

aspiration

Il nous faudrait dire: Dieu, ta création parfois me plaît et je promets de m'employer à ce que ce parfois devienne un toujours; je sais que c'est possible, c’est juste une question d’état d’esprit; je ne sais que trop bien que tout est mental et que je...

En savoir plus

couronnement

Éloge de la plus grande conquête. Réaliser que le plus haut sommet est constitué par quelques instants de silence, l'esprit parfaitement en paix, non tributaire de pensées qui d'ordinaire remplissent le vide à leur guise.

En savoir plus

regret

Si l'homme avait utilisé son intelligence, d'une part à la réalisation d'une société libre, égalitaire et fraternelle, et d'autre part à la recherche du sens de la vie et du monde phénoménal plutôt qu'à la réalisation de prouesses techniques (utiles ou...

En savoir plus

assainissement

Ramana Maharshi prodiguait, sans avoir l’air d’y toucher, un excellent conseil à ceux qui méditent. Il disait que pour extirper les pensées enfouies, il faut leur permettre d’être prises en considération, un peu comme il faut remuer la vase pour que les...

En savoir plus

modération

Si les hommes ne sont pas heureux, c’est peut-être parce qu’ils recherchent le bonheur, précisément. S'ils pouvaient se contenter d'un idéal de paix, tout irait sans doute mieux. Méditer, ce serait donner une chance à la paix . P.S.: Comme les jours précédents,...

En savoir plus

aube

Lorsque nous sommes témoins d’un lever de soleil en montagne, nous nous rendons compte combien l’admiration muette est un état d'esprit bien difficile à maintenir. C’est que pour y parvenir il faut ne strictement rien vouloir; il faut avoir appris comment...

En savoir plus

émanation

Pour le méditant, toute pensée non désirée serait effluve de l’enfer. Dont celle-ci vraisemblablement, de l’ordre de la suspicion et du reproche : « Enverrait-on les âmes sur terre pour qu’elles connaissent le supplice qu’elles ont peut-être mérité dans...

En savoir plus

surprise

Entendu par hasard à la télé en ce 21 juin 1998: « Tous les Baûls se sont réunis pour répondre aux questions fondamentales de l’existence: - Qu’est-ce que l’esprit? - Comment vivre heureux? - Quelle est la destinée de l’être humain? » Qui a dit que la...

En savoir plus

impuissance

« Dieu peut tout, sauf se suicider* », disait Malcolm de Chazal (1902 – 1981), ce poète qui proposait des kōan même à l'Ultime. Encore une preuve avec celui-ci, semble-t-il, que toute image que l’on a de soi est une limite que l’on s’impose. *: Dans Sens...

En savoir plus

disposition

Toute scène de nature avant même d’être appréhendée est déjà parfaite: les traces de l’avion dans le ciel bleu seront à leur meilleure place, foi de photographe, et le toit de la chapelle débordant de l’horizon formera avec lui un angle parfait. C’est...

En savoir plus