Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

MEDITER faute de mieux

FULGURANCES D’APRÈS SILENCE

rapprochement

Ilya Prigogine, ce physicien renommé, disait que l'univers devient cohérent par le non-équilibre. Avant lui, Mohammed Iqbal, le grand poète pakistanais, disait lui, que dans ce monde seul le changement a de la permanence. Ne s'agit-il pas là du même concept...

En savoir plus

héroïsme

"Des causes pour lesquelles on veut bien mourir, oui; des causes pour lesquelles on veut bien tuer, non." Voilà résumée par lui-même avec une géniale concision, l'étincelante non-violence du Mahatma Gandhi. Y a-t-il homme plus courageux que celui qui...

En savoir plus

interrogations

Questions que pourrait poser le méditant aux hatha yogis d’Occident en mal d’exotisme: Pourquoi désirez-vous trouver des chakras en vous? Qui est ce vous qui cherche? Est-ce le même que celui sur qui vous désirez trouver ces chakras? N'y a-t-il rien de...

En savoir plus

description

Brahman, la Réalité Ultime ne serait pas à atteindre, elle ne serait strictement pas différente de la réalité toute simple. L'une serait l'autre. Aucune hiérarchie ne les séparerait. L'une ne mériterait pas une majuscule que l'autre ne justifierait pas....

En savoir plus

évocation

Le bon sens, ce vieux monsieur d'Évolène (Valais, Suisse) me semblait l'incarner. Il marchait (beaucoup) pour marcher et non pour arriver quelque part. De l'exercice, couper soi-même son bois et porter l'eau. Vivre loin des vitrines du désir et des hauts...

En savoir plus

imperfections

En cela qu'elle est une qualité de l'harmonie, la beauté ne peut être que globale. Une seule fausse note et la beauté n'est plus. C'est ainsi qu'une automobile brûlant du combustible fossile ne peut être qualifiée de belle: ne peut être beau ce qui ne...

En savoir plus

persévérance

Méditer pour en arriver un jour au très raffiné état de conscience où il est perçu qu’il n’y a (quasi certainement) rien à atteindre dans la méditation (ce qui est en soi une grande réalisation ("attainment", dit-on plus explicitement en anglais)) et...

En savoir plus

avertissement

Gandhiji disait, parlant des exploiteurs des pauvres, que "celui qui mène des esclaves se rive à l'autre bout de leur chaîne*". Un homme écouté, un philosophe sur le point d'être suivi par des disciples, pourrait voir dans cette phrase un avertissement...

En savoir plus

avenir

C’est vrai sans doute que notre avenir est programmé, seulement voilà: pas par nous. Donc on ne peut le prévoir ni encore moins le prédire. La Réalité dans laquelle tout est "inscrit" (il n'y a plus qu’au programme à se déployer au fil non pas du temps...

En savoir plus

rapprochements

L'artiste véritable est celui qui choque, révolutionne, marque et réveille, à la différence de l'artiste compris et loué (cette espèce est infiniment plus répandue) qui flatte, rassure, console et endort. Le premier est au second ce que le feu est à l’eau,...

En savoir plus

cime

Tout chercheur du Chemin se propose d’observer le monde manifesté - monde qu’il voit tantôt comme extérieur à lui, tantôt comme projection de sa conscience - sans la filtration, pour ne pas dire l’obstruction, de la pensée et de le comprendre. Cette double...

En savoir plus

attribution

Aux ignorants l'illusion des certitudes. Aux autres la sagesse de l'ignorance. P.S.: Le billet du 10 janvier 2009 évoquait un bonheur de méditant, un samedi de grand matin.

En savoir plus

perfection

Un état sans conflit est celui où il n'y a rien qui sépare ce qui est pensé de ce qui est dit ou fait. Bref un état où le comportement est un reflet fidèle, instantané et spontané de la pensée. Et si c'est d'une absence de pensée qu'il s'agit, le reflet...

En savoir plus

avantage

Tout comme l’art, la méditation est une façon d'exprimer l'inexprimable sur laquelle on ne vous posera pas de questions. P.S.: Le billet du 8 janvier 2008 dédramatisait la mort plutôt que la naissance.

En savoir plus

définitions

Le tableau placide de l'art, c'est la douceur du trait, la tendresse des lignes, la rondeur bienveillante des courbes. Le tableau coutumier de l'art, c'est la spontanéité des traits (la main complètement domestiquée à retranscrire fidèlement la pensée,...

En savoir plus

majuscules

On sait que la philosophie hindoue de la non-dualité appelle Brahman la Réalité Ultime. Dans cette réalité-là (inconcevable puisque… réelle) l'être humain n'est, paraît-il, plus violence de se croire unique, il n'est plus agressif (puisque l'autre y est...

En savoir plus

appréhensions

L'angoisse métaphysique est de tout temps présente chez l’homme. Pourtant chez les peuples scolarisés les religions éprouvent de plus en plus de difficultés à en tirer (matériellement) profit. Mais qu'elles n'aient aucune peur quant à leur bizness: tant...

En savoir plus

bagages

Le sage indien Ramana Maharshi comparait les gens à des voyageurs qui dans un train gardent leurs bagages à la main plutôt que de les déposer, le temps du voyage. Quelle heureuse métaphore pour résumer ce que sont nos vies! Ces billets, centrés sur les...

En savoir plus

imprécision

La rêverie au lit du dimanche matin est à la méditation assise du yogi ce que le mini golf est au 18 trous. Cela veut-il dire qu’il faille dénigrer les premiers? Sûrement pas. Cela veut simplement dire que l’expérience des seconds n’est pas inutile d’une...

En savoir plus

assise en silence

2/2 Rester dans (la prise de conscience de) « mon » corps et (du) le monde autour de lui. Ne pas monter (volontairement) au cerveau. Et ainsi ne pas lui donner l'occasion de me faire oublier ce que JE SUIS. P.S.: Le billet du 2 janvier 2008 incitait (peut-être)...

En savoir plus