Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

MEDITER faute de mieux

FULGURANCES D’APRÈS SILENCE

urgence

« Je propose d'introduire le pragmatisme dans l'étude des prétendues religions; cette dimension pragmatique vous oblige à regarder de plus près ce que font les religieux, à savoir des pratiques intérieures et extérieures, que l'on peut décrire comme des...

En savoir plus

impermanence

L’enfer étant à l’évidence dans l’éternité* (même celle du paradis* - ce qui démontre que la proposition précédente ne connaît pas d’exception), le méditant ne saurait revendiquer quoi que ce soit de permanent dans la jouissance de sa pratique. Il devrait...

En savoir plus

optimisme

Rien ne va plus dans le monde d’aujourd’hui, on n’y fait que consumer ce qu’il nous reste de planète et personne ne renverse sa vapeur. Excepté L. Ferry* qui feint d’en douter, on parle désormais du progrès comme d'une calamité inéluctable. L'humanité...

En savoir plus

interrogations

Trop et mal employé, le cerveau humain est surtout l’esclave de nos désirs, de nos besoins de sécurité et de domination, le valet de notre « moi d'abord » ainsi que le prisonnier de notre inacceptation du fait que le corps - et donc aussi le mental lui-même,...

En savoir plus

perfections

Certains d’entre eux ont dit quelques mots pour l’évoquer, d’autres se sont tus d’un silence aussi parlant. Puis, les danseurs de Pina et son ami Wim Wenders ont rendu le plus émouvant des hommages à la chorégraphe mythique, décédée brusquement en 2009....

En savoir plus

harmonie

Il apparaît fondamentalement insensé de concilier, et l’approbation sans réserve de la reproduction humaine sur une planète déjà fragilisée par l’humain en surnombre, et la réjection d’hommes au delà de nos (propres ?) frontières sous prétexte d’un chacun...

En savoir plus

contemporanéité

Courir, oui; mais avancer? P.S.: Le billet du 9 mai 2009 émettait l’idée a priori étrange qu’on parle sans doute d’autant mieux de la méditation qu’on sait peu de choses d’elle: incompétence.

En savoir plus

confidentialité

« La mode est l’art de rendre les gens semblables tout en leur faisant croire l’exact contraire », me disait un ami, qui me demanda ensuite comment je définirais la méditation sur ce mode. A bien y réfléchir, il n’y a de paraphrase possible, lui répondis-je....

En savoir plus

immuabilité

Tout change. Sauf l'esprit humain qui tend toujours à conclure, à voir du définitif là où il n' y a que du provisoirement vrai. Le méditant, lui, ne l’ignore plus, il est illusoire de s'en tenir à une opinion. Il sait que l'esprit humain est un miroir...

En savoir plus