Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

FULGURANCES D’APRÈS SILENCE

constat

La vie est comme une soirée au resto. Certains* laissent un pourboire mais la plupart** partent avec les nappes.




*: Dont les méditants, il faut l'espérer.
**: Ces hommes qui n'ont pas la sagesse de la grenouille qui ne boit pas toute la mare dans laquelle elle vit.
P.S.: Le billet du 5 décembre 2007 évoquait, quant à lui, une hésitation bien connue du méditant. Une fulgurance appréhendée à un tout autre niveau de conscience...

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
Marc

Photographe, écrivain, sophrologue et enseignant de raja yoga, j’ai bourlingué des années en Asie et vécu longtemps dans des ashrams indiens. Lecteur de toutes les philosophies et amoureux de tous les silences, je vous livre ici mes fulgurances d’après ... silence.
Voir le profil de Marc sur le portail Overblog

Commenter cet article
M
Très profond, et très bien dit...
Répondre
M
<br /> Merci Michel<br /> <br /> <br />
C
Parfaite métaphore!question batracien je pense très souvent au principe de la grenouillehttp://pourlaterre.free.fr/le_batracien_qui_chauffe.htmlce qui nous arrive actuellement...
Répondre
M
<br /> Il est super, ce site.<br /> Merci Céleste.<br /> <br /> <br />
M
à quand le retour du tabac au resto ? Les nappes viennent à me manquer ...
Répondre
M
<br /> Jamais, j'espère. Quoique, à Genève...<br /> <br /> <br />