Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

MEDITER faute de mieux

FULGURANCES D’APRÈS SILENCE

perspective

Par la réflexion, le méditant peut très bien en arriver à considérer l’orgasme moins comme un plaisir que comme le résultat obligé de son instinct de reproduction. Un tel recul par rapport à la chose ne la rend pas moins agréable; mais alors, elle est...

En savoir plus

compensation

Boire un café avant de méditer le matin accélère la production de pensées, certes; mais cela renforce aussi la faculté d'observer cette production et donc cela favorise la distanciation souhaitée par l'observateur, des pensées qu'il observe.

En savoir plus

enseignement

Toutes les vies mèneraient en fin de compte à la prise de conscience que la vie est souffrance et donc, qu'un jour, il faudra ne plus se reproduire. C'est peut-être ce qu’il faut entendre par progrès.

En savoir plus

patience

Consacrer des années à s'asseoir pour dépasser, oublier l'idée que nous nous asseyons pour quelque chose, c'est-à-dire au fond pour oublier qu'il y a quelqu'un qui s'assied. S'asseoir mais sans but conscient ou inconscient. Juste s'asseoir. Et surtout...

En savoir plus

détermination

Être adulte, ce n'est pas produire des enfants, c'est rester enfant soi-même. D'autres définitions sont disponibles. Prière d'attendre.

En savoir plus

résignation

La soif de la non-existence est encore une forme d'attachement, dit le bouddhisme. Décidément il n'y aurait aucune échappatoire à la culpabilité de vivre.

En savoir plus

suspension

La transcendance serait l'ascendance interrompue. Nous montons et voulons aller toujours plus haut, jusqu’à nos sources du Gange. Lorsque nous réalisons que pour atteindre la cime, il faut vraiment - consciemment et inconsciemment - s'arrêter tout de...

En savoir plus

démolition

Assis, casser tout processus quand on sent qu’il mène à quelque chose. Ne vouloir rien atteindre. Ne rien vouloir. Ne pas être. « Se dissoudre dans l'obscurité », souhaitait le Bhikkhu Nanamoli*. Une obscurité si dense que même l'ego n'est plus visible....

En savoir plus

parenthèses

Quand les joies de la vie ne s(er)ont plus que souvenirs d'un temps de liberté et de jeunesse, il reste(ra) encore les sensations fortes que nous offre parfois la nature: une mésange penchant la tête sur Dieu sait quel ravissement, un papillon multicolore...

En savoir plus

redécouvertes

Il paraît que parfois, à force de réfléchir, le jnani * découvre les vérités, non pas comme elles sont consignées dans les livres sacrés de l’Inde, mais comme ceux qui les ont rédigées les ont d'abord pensées. Quelle sensation extraordinaire ce doit être...

En savoir plus

fixations

Le sage, le jnani, cherche, à force de concentration, à s'imprégner des mystères de l'existence pour en arriver parfois à se noyer dans la prise de conscience du problème existentiel qu'il se pose. Peut-être est-ce ainsi qu’il arrivera à réaliser le mystère...

En savoir plus

rectification

Classer les gens en honnêtes et malhonnêtes est peut-être inapproprié. C’est qu’à l'origine d'un comportement, il y a une faculté plus ou moins grande de s'écouter. Quelqu'un qui sait s’isoler ne peut être réellement malhonnête: on ne peut bouffer son...

En savoir plus

apparence

D'abord, se rendre compte que la conscience est infiniment multiple. Fleur, animal, chaque homme en particulier: aucun créature ne voit le monde de la même façon. Ensuite, prendre conscience que cette multiplicité serait peut-être au fond un autre "méfait"...

En savoir plus

insistance

Nous n’aurions qu'une vie... celle que nous construisons. Et nous n’aurions qu'un mental... celui que nous façonnons. Tout serait mental, mais qu’y aurait-t-il derrière ce tout? Bonne question!

En savoir plus

difficulté

« Mon créateur », disait H. D. Thoreau. Quel athée pourra convaincre qu'il y a création sans créateur? Cela semble bien plus malaisé que de faire le contraire. Peut-être qu'est creuse toute argumentation tendant à prouver l'inessence* du créateur**, malgré...

En savoir plus

perfection

2/2 À l’hôte du temple qui demandait au prêtre pourquoi il faisait des offrandes aux Dieux de cette île minuscule, le saint homme répondit: « C’est pour éloigner les lions. » - Mais, rétorqua le visiteur, il n’y a pas de lions ici. - Eh bien, vous voyez,...

En savoir plus

perfection

1/2 La recherche du chemin, bien qu’essentielle, ne mènerait à rien. Il n'y aurait rien à y acquérir. Il faudrait être. Tout est bien, ça marche.

En savoir plus

extrapolation

Alors que le plaisir et la joie ont une cause, le bonheur serait acausal. Moins qu’on ne sache comment il vient que l’on ignore comment le reproduire. Quant à son évanouissement, sa cause paraît plus claire: n’est-ce pas parce que l’on veut le retenir?...

En savoir plus

ancrage

Le yoga serait le seul sport dont le style ne puisse évoluer. En cela, il serait le sport absolu, ou l'anti-sport. Nous ne sautons pas une haie aujourd'hui comme nous le faisions il y a cinquante ans, nous n’allons pas au but, le ballon au pied, aujourd'hui...

En savoir plus

birdland

Joe Zawinul est parti ce matin pour le pays de l’oiseau. Il était entré à l’hôpital début août. Télépathie peut-être, j’avais beaucoup écouté Weather Report le mois dernier et bien entendu son "second" dimanche. J’ignorais que ce serait le dernier de...

En savoir plus