Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

MEDITER faute de mieux

FULGURANCES D’APRÈS SILENCE

Les articles "musique"

sensibilité

sensibilité

Antony and the Johnsons, last Wednesday in Gent (Belgium): a great moment of music (and wisdom):

En savoir plus

accompagnement

Le degré de connaissance d’une langue étrangère est inversement proportionnel à l’intensité du « tendre l’oreille » nécessaire pour la comprendre. Pour moi qui ne comprend pas la langue dite de Vondel (le néerlandais) aussi bien que celles de Hugo et...

En savoir plus

tristesse

Le saxophoniste Charlie Mariano est décédé. C’était un explorateur, au sens le plus noble du terme. Il s’était notamment intéressé à la musique du sud de l’Inde. Le journal Le Soir dit même que "c’est la méditation de la musique indienne, ses jeux et...

En savoir plus

imprégnation

La méditation: pour mieux pénétrer une lecture. Par exemple celle-ci (que l'auteur de ce blog n'a jamais oubliée): « L’homme va disparaître de la surface de la terre sans laisser de traces mais la musique survivra, dissoute dans le cosmos. » (Kaleidoscopio,...

En savoir plus

échos

Ce soir à 23h00, arte.tv nous rappelle le Vésuve musical que constitua le passage de Pink Floyd à Pompéi en 1971. Don’t miss it, young folk! Voici un avant-goût de bonheur après trois minutes trente et une de patience.

En savoir plus

illustration

« Il n’y a pas un tableau au monde devant lequel tu peux sentir que le monde aurait pu commencer avec toi; mais il existe des finales de symphonies qui t’ont souvent poussé à te demander si tu n’étais pas le commencement et la fin. » Cioran, Le Livre...

En savoir plus

métaphore

Méditer: diriger des tornades pour détruire des champs... de pensées. P.S.1.: Le billet du 17 février 2007 évoquait la mémoire d’un tout grand homme: Lewis Thompson. Vous connaissez? P.S. 2 : Et comme c’est dimanche, que Marc (Ysaye bien sûr) a vingt...

En savoir plus

portée

L’important dans la musique de Miles Davis c’était ce qu’il ne jouait pas. Il plaçait trois notes et se retirait, la trompette dans le dos. Ses musiciens faisaient le reste et c’était génial. Mais personne ne s’y trompait: le génie c’était lui, en son...

En savoir plus

spontanéité

À minuit deux, ce 17 juillet 1996, il y avait une telle osmose entre McCoy Tyner et son piano: les notes semblaient éclore, alors qu’elles n’avaient pas encore été inventées. Cela m’a rappelé ce que disait un sage indien: « En marchant, je crée mon chemin....

En savoir plus

ensoleillement

Tout créateur extrait du monde quelque chose qui le révèle. Tout méditant extrait du silence… (Et pendant que vous réfléchissez, les yeux fermés, voici - non, Saint-Nicolas ne vous pas oublié - le soleil, un jour de pluie.) ... Come up crash with the...

En savoir plus

birdland

Joe Zawinul est parti ce matin pour le pays de l’oiseau. Il était entré à l’hôpital début août. Télépathie peut-être, j’avais beaucoup écouté Weather Report le mois dernier et bien entendu son "second" dimanche. J’ignorais que ce serait le dernier de...

En savoir plus

nostalgie

Quelle place occupe la spiritualité dans la musique aujourd'hui? Arte tente de répondre à cette question ce soir à 23h30 dans un documentaire programmé dans le cadre de son été Summer of love, où il célèbre intelligemment depuis juillet, les mardis, le...

En savoir plus

euphorie

En retrait du monde, chaque jour est un dimanche. P.S.: Et pour la vivre, cette euphorie dominicale, pourquoi ne pas réécouter aujourd’hui même le saxophone de Wayne Shorter dans le magnifique Second Sunday in August de Joe Zawinul (Weather Report, 1972)?...

En savoir plus

Vachaspati

Le web offre parfois des surprises mémorables. Hier soir par exemple, le festival de Verbier proposait de vivre en direct depuis l'écran d’ordinateur un concert que l’on n’oubliera pas de sitôt: dans une sobre église de montagne, Anoushka Shankar, la...

En savoir plus

élévation

Peut-être regardent-ils trop haut ceux qui croient que le paradis est dans le ciel (« Notre Père qui êtes aux Cieux! »). Certains pensent, eux, qu’il est à mi-chemin, dans les divines Alpes si bien dites par Richard Strauss*. Des Dieux y vivraient. Ceux...

En savoir plus

fusion

Ce matin, miracle des ondes. En allumant la radio, le guitariste John Fogerty et le batteur Doug Clifford dialoguent, hallucinés. Avez-vous déjà entendu leur symbiose dans I heard it through the grapevine? Déjà à jeun, cela vous soûle. Le silence d’une...

En savoir plus

préférence

Perdre ce que nous avons de pensées pour être ce que nous sommes de silence. Samuel Becket disait par ailleurs que « le silence est notre langue maternelle » et Miles Davis que c'est là la véritable musique et que toutes les notes ne font que l'encadrer....

En savoir plus