Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

MEDITER faute de mieux

FULGURANCES D’APRÈS SILENCE

baptême

Le voilà venir dès qu’on l’appelle, l’êtrence, le silence de l’être, et qui mérite bien qu’on le baptise enfin. C’est que cet état d’esprit, bien que le plus essentiel, n’a encore jamais reçu de nom, comme s’il n’existait pas. Serait-ce que trop peu de...

En savoir plus

évolution

Avant que l’on se mette à la méditation on n’a pas d’opinion sur elle. Quand on pratique la méditation, dans un premier temps on croit qu’elle est miraculeuse (certains même écrivent des livres désolants pour dire qu’elle est une panacée). Ce n’est qu’après...

En savoir plus

précocité

C’est avec humour que je le dis: il m’arrive d’avoir raison avant tout le monde (d’où l’intérêt de lire ce blog, cher ami lecteur). Voyez plutôt, après ces considérations préliminaires: Alors que hier je vous parlais du message décalé du sympathique gourou...

En savoir plus

incrédulité

Vu sur le Rhin, un peu avant la Lorelei, un grand « God is love* ». Si c’était si évident que cela, faudrait-il le clamer (lapsus: j’avais écris: le calmer)? En réalité ne s’agit-il pas là d’auto-persuasion pour conjurer une peur due à la conscience refoulée...

En savoir plus

insoumission

Adopter la posture du diamant (vajrasana, aussi appelée la posture du foudre d’Indra) pour méditer (veiller à ne pas tendre les bras comme sur beaucoup de photos sur le net, mais placer les coudes à l’aplomb des épaules pour plus de confort) c’est s’agenouiller...

En savoir plus

maturité

Quand on est enfant on est heureux avec ce que le marché nous offre pour nous distraire. On appelle cela des jouets. On ne se pose pas de question. Quand on est adulte on est critique par rapport à ce que l’on veut nous faire acheter. On ne se laisse...

En savoir plus

interrogation

La question la moins futile de la philosophie est peut-être celle de savoir ce qu’il faut privilégier dans l’existence pour que celle-ci en vaille la peine*, pour qu’elle soit digne d’être vécue, pour que cela soit quand même une bonne chose de vivre,...

En savoir plus

victoire

Méditer: se rendre quitte de son incapacité à se satisfaire de questions et non de réponses, de silence et non de bruit. P.S.: Le billet du 9 décembre 2009 vous proposait une métaphore pour décrire la vie des gens.

En savoir plus

concentration

A l’inverse d’un mental surchargé où le temps* est partout, celui du méditant se résume souvent à l’éternité courbe d’un cercle réduit à son centre, sa plus simple expression. *: "Pour la rose, il n'y a point de temps mais l'homme lui, ajourne et se souvient;...

En savoir plus

dérogation

S’obstiner à douter pour garder quelque espoir de rester libre. Même si ce n’est jamais gagné d’avance pour aucun méditant, penser que c’est là peut-être la seule opiniâtreté qui vaille. P.S.1: Ceci pour préciser cela: scepticisme. P.S.2: Dans le billet...

En savoir plus

superlatifs

La main la plus courageuse est celle qui n'a jamais à se crisper. Peut-être. Il n’est pas d'acte plus complètement parfait que celui qui ne laisse pas de sillage dans la mémoire. Peut-être. Il n'est pas d’homme plus parfaitement intégral (et plus intègre,...

En savoir plus

scepticisme

La première résignation c’est la première certitude. Peut-être. P.S.: Dans le billet du 2 décembre 2009 il était question du fléau de l’ambition: étourderie.

En savoir plus