Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MEDITER faute de mieux

FULGURANCES D’APRÈS SILENCE

errance

Ne penser à rien, les yeux ouverts, c’est poser son regard entre deux infinis opposés, dans cette région que l’on *appelle nulle part.

 

 

 

 

*: La fulgurance peut se concevoir avec un "n'" à cet endroit. C'est alors une toute autre proposition, mais pas moins intéressante à considérer.

P.S.: Dans le billet du 20 mars 2007 une énigme vous était proposée.

 

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Marc

Photographe, écrivain, sophrologue et enseignant de raja yoga, j’ai bourlingué des années en Asie et vécu longtemps dans des ashrams indiens. Lecteur de toutes les philosophies et amoureux de tous les silences, je vous livre ici mes fulgurances d’après silence.
Voir le profil de Marc sur le portail Overblog

Commenter cet article