Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MEDITER faute de mieux

FULGURANCES D’APRÈS SILENCE

précision

La méditation serait un état de neutralité entre le malheur et le bonheur, entre la fuite devant le premier et la recherche du second. Non seulement on n’y fuirait rien ni n’y rechercherait quoi que ce soit, mais on y serait même étranger à tout velléité d’évitement ou d’aspiration, à tout « mouvement » vers ailleurs ou plus tard.

Au risque de décevoir certains, la méditation ne rendrait pas heureux mais présent, ou plus exactement, ne rendrait heureux que dans la mesure où elle rend présent.

P.S.: Le billet du 20 novembre 2012 abordait ce thème par un autre angle: obstacles.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Marc

Photographe, écrivain, sophrologue et enseignant de raja yoga, j’ai bourlingué des années en Asie et vécu longtemps dans des ashrams indiens. Lecteur de toutes les philosophies et amoureux de tous les silences, je vous livre ici mes fulgurances d’après silence.
Voir le profil de Marc sur le portail Overblog

Commenter cet article