Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MEDITER faute de mieux

FULGURANCES D’APRÈS SILENCE

intégrité

La pratique de l'intériorisation conduit à percevoir intuitivement l’inexistence réelle du « moi ». Le moi n’étant alors plus sérieusement considéré, il n'y a plus guère d’autres à exploiter. On accède ainsi à une honnêteté totalement naturelle.

Cette honnêteté est radicalement différente de celle qui est régie par des lois prétendument divines ou résolument humaines.

Celui qui est naturellement honnête n'éprouve aucune difficulté pour respecter les lois naturelles, bien moins subjectives* et contraignantes**, souvent, que celles édictées par les humains. N'exploitant personne, il ne lui faut pas lui-même se soumettre, il lui suffit de vivre*** et sa vie de liberté reflète l'harmonie universelle.

 

 

 

 

*: Les lois de l’homme sont subjectives en ce sens qu’elles ne traduisent pas grand chose de plus que ses préjugés et son intolérance. N'importe quel livre d’histoire, n'importe quel journal du jour est là pour nous convaincre de la parfois scandaleuse relativité de ses jugements (dans le temps et dans l'espace).

**: Dans bien des pays on navigue à l'estime, entre les écueils de l'obligatoire et ceux, encore plus sournois, de l'interdit.

***: Toute société étant coercitive, quand il arrive à un tel homme de la côtoyer de près, il ne s'y intègre jamais: quoi qu'il fasse il reste pour les autres comme pour lui-même un passant, un étranger en transit.

P.S. : Le billet du 21 octobre 20 évoquait une métaphore liée à l’important problème de la surpopulation humaine.

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Marc

Photographe, écrivain, sophrologue et enseignant de raja yoga, j’ai bourlingué des années en Asie et vécu longtemps dans des ashrams indiens. Lecteur de toutes les philosophies et amoureux de tous les silences, je vous livre ici mes fulgurances d’après silence.
Voir le profil de Marc sur le portail Overblog

Commenter cet article

fée des agrumes 23/10/2010 18:28



Qu'il est difficile de simplement accepter le fait que nous sommes libres, parce que cela induit la notion de responsabilité.



Marc 27/10/2010 16:42



Voilà.



celeste 21/10/2010 16:16



"N'exploitant personne il ne faut pas lui-même se soumettre, il lui suffit de vivre sa vie et sa vie de liberté reflète l'harmonie universelle"


comme c'est vrai et comme nous en sommes loin!


après le chaos, peut-être, ou du chaos, sortira peut-être une humanité apaisée


 


baci baci


 



Marc 27/10/2010 16:38



Qui sait?


Baci, Celestissima.



lilou 21/10/2010 13:59



" Il lui suffit de vivre"


Quand l'autre est moi..tout est permis !



Marc 27/10/2010 16:37



En quelque sorte.