Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MEDITER faute de mieux

FULGURANCES D’APRÈS SILENCE

évocations

Contrairement à l'Occident où tout est facile, en Inde tout se mérite: ce restaurant sous ventilateurs par exemple, après la chaleur, la lumière, la misère et la foule, et certains jours où l’on voyage, ces bus, ces trains pris d’assaut dans lesquels on est parvenu à entrer.

Mais en matière de récompense après de longs trajets, je pense surtout à cet ashram tant aimé au bord du Gange, à l’esprit qui y souffle et à ces gens qui s’asseyent en silence avant l'aube et après le coucher du soleil pour leur plus grand bonheur, perpétuant sans en avoir conscience une habitude remontant aux commencements.

 

 

 

 

P.S.: Le billet du 25 octobre 2010 parlait d’un obstacle à la lucidité: la foi.

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Marc

Photographe, écrivain, sophrologue et enseignant de raja yoga, j’ai bourlingué des années en Asie et vécu longtemps dans des ashrams indiens. Lecteur de toutes les philosophies et amoureux de tous les silences, je vous livre ici mes fulgurances d’après silence.
Voir le profil de Marc sur le portail Overblog

Commenter cet article