Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MEDITER faute de mieux

FULGURANCES D’APRÈS SILENCE

démarcation

Une étape de montagne, une finale sportive, un débat crucial, autant de moments où le monde, écra(ni)sé, est absent du monde.

Seuls les rares présents en jouissent alors. Ils veillent. Tout le silence est pour eux. Et le peu de bonheur de cette infime partie du cosmos aussi.

 

 

 

 

P.S.: Dans le billet du 15 août 2008 il était question de prépondérance.

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Marc

Photographe, écrivain, sophrologue et enseignant de raja yoga, j’ai bourlingué des années en Asie et vécu longtemps dans des ashrams indiens. Lecteur de toutes les philosophies et amoureux de tous les silences, je vous livre ici mes fulgurances d’après silence.
Voir le profil de Marc sur le portail Overblog

Commenter cet article

Phène 31/08/2012 16:48


Alors ce ne sont que des semi-vérités; la Vérité est entière...  Amicalement

Marc 08/09/2012 20:17



Je préfère te répondre par un ancien billet interposé, Phène, ce sujet ayant été traité maintes fois sur ce blog:


http://fautedemieux.over-blog.com/article-4896092.html


Amitiés



Phène 31/08/2012 11:25


Peut-il y avoir deux réponses à une même question ?

Marc 31/08/2012 14:46



Certes, et même bien plus:


entente



Phène 29/08/2012 12:33


Comment les présents peuvent-il se démarquer des absents quand tout est UN ?...

Marc 31/08/2012 09:46



Je te mets des Espagnols comme voisins et tu chercheras une réponse pratique à ta question.



Sylvie 27/08/2012 14:23


C'est pour ainsi dire que la méditation a pas de retombeé qui écrase et endort.


Sylvie