Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MEDITER faute de mieux

FULGURANCES D’APRÈS SILENCE

exception

L’autre jour, un journaliste réputé insistait à propos de je ne sais plus quelle situation politique sur le concept d’ « engagement contraignant »,  comme si cela n’allait pas de soi que contraignant, tout engagement devrait l’être.

Mais, à bien y penser, cela n’a pas toujours été le cas, s’engager fut autrefois chose sérieuse et d’ailleurs chacun connaît encore des gens qui n’ont qu’une parole: sacrée. Prenez aussi le cas des méditants: à enquêter dans le silence de leur esprit sur la relation qu’entretient la conscience avec le monde dont elle atteste, qu’elle contemple et peut-être même génère, ils s’engagent à ne croire en personne qu’en eux-mêmes. Et encore!

 

 

 

 

P.S.: Dans le billet du 15 avril 2014 il était question de noyade.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Marc

Photographe, écrivain, sophrologue et enseignant de raja yoga, j’ai bourlingué des années en Asie et vécu longtemps dans des ashrams indiens. Lecteur de toutes les philosophies et amoureux de tous les silences, je vous livre ici mes fulgurances d’après silence.
Voir le profil de Marc sur le portail Overblog

Commenter cet article