Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MEDITER faute de mieux

FULGURANCES D’APRÈS SILENCE

vertige

Si Dieu existait aurait-il permis ces impostures soi-disant à sa gloire que sont les religions*? Aurait-il permis la souffrance inhérente à la vie?

Mais Dieu n’existe sans doute pas** [ou alors s’il existe, de deux choses l’une, ou il n’est pas bon (et c’est le diable), ou il n’est pas tout puissant (et c’est alors la plus désespérée des créatures)].

Avec les années et la réflexion aidant, ce sont là parfois des considérations qui viennent à l’esprit en même temps que grandit le courage de penser par soi-même. Puisqu’il y a bien, selon toute apparence***, quelque chose plutôt que rien, certains en arrivent à force de réflexion à la conclusion que créateur et création sont un et que dans cette dernière, tout est mental. Mais essayez un peu de démêler tout ça et de comprendre pourquoi le vide n’a pas suffi. Peut-être n’y arriverez-vous jamais - et ce sera cela votre plus grand drame.

Notre conscience est l’alpha et l’oméga et elle est hélas en déroute, tel un vaisseau spatial qui ne sait pas où il va, qui ne sait pas pourquoi il est là, qui pense même peut-être être une illusion créée par lui-même.

*: Toutes les religions, pas seulement celles auxquelles on pense ces jours-ci.

** : C’est sa seule excuse.

***: Mais bien sûr, rien n’est sûr.

P.S.: Dans le billet du 10 septembre 2010 il était question d’unisson.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Marc

Photographe, écrivain, sophrologue et enseignant de raja yoga, j’ai bourlingué des années en Asie et vécu longtemps dans des ashrams indiens. Lecteur de toutes les philosophies et amoureux de tous les silences, je vous livre ici mes fulgurances d’après silence.
Voir le profil de Marc sur le portail Overblog

Commenter cet article

Saint-Songe 10/09/2013 18:44

Dire "Dieu", cela suffit, tout le reste que pur inventivité du mental, car tout sorti de la simple complexité du cerveau, que "dieu" lui-même nous aurait attribué selon des plans bien échaufaudés qui nous dépassent ! Pensez qu'au pélagique des océans, le fin fond du fond, il y a encore des espèces créées par Diieu donc dont on ignore encore l'existence ! Un requin qui marche aurait été découvert . Cela ressemble à ce "nouveau" Van Gogh trouvé 150 ans après dans une cave ou un grenier d'un collectionneur : oh tiens, un Van Gogh !... Oh tiens : Dieu !... dirions-nous à le voir (d'ailleurs, s'il se montrait à nous, si on le verrait, en serions-nous satisfait ?... Le moteur d'un projet c'est le désir de l'atteindre, une fois atteint, bon, qu'est-ce qu'on fait, on passe à un autre projet, propulsant un autre désir, sinon on dormirait sur "nos " découvertes et lauriers !...?