Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MEDITER faute de mieux

FULGURANCES D’APRÈS SILENCE

urgence

Ce qui nous différencie des autres espèces animales, nous humains, sont entre autres les facultés d’abstraction et d’extrapolation et surtout la possibilité d’accéder à l’intuition de la non-dualité - cette dernière étant la plus raffinée des perceptions, donc la moins courante, même chez les humains dits intelligents.

La "vision" de non-dualité consiste à percevoir que le monde n’existe que par notre conscience. Et cela a évidemment des implications morales car si le monde est l’équivalent de nous-mêmes le "pensant", il dépend nous seulement de comment on le voit mais aussi de comment on voudrait qu’il soit.

Pourtant, tant que l’homme sera essentiellement vénal et tant que les charlatans parlant au nom de Dieu seront largement écoutés, cela signifiera que l’humanité n’a pas largement accès à cette vision hautement sacrée des choses.

Seule la méditation hors de tout système conditionnant permettrait d’accélérer les choses. Ce n’est pas la direction que l’on prend, hélas.

Le 22ème siècle sera sacré (à supposer que cette pauvre planète tellement malmenée nous supporte jusqu’alors) ou ne sera pas. Nous avons (peut-être encore) un petit siècle pour faire table rase de tous les farceurs "spirituels" et penser sans être sous influence, une attitude totalement autre qui nous rendrait amis de nous-mêmes et de notre environnement, bref, du monde.

P.S.: Le billet du 12 septembre 2007 parlait de l’ancrage du yoga dans l’intemporalité.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Marc

Photographe, écrivain, sophrologue et enseignant de raja yoga, j’ai bourlingué des années en Asie et vécu longtemps dans des ashrams indiens. Lecteur de toutes les philosophies et amoureux de tous les silences, je vous livre ici mes fulgurances d’après silence.
Voir le profil de Marc sur le portail Overblog

Commenter cet article