Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

FULGURANCES D’APRÈS SILENCE

Top articles

  • énigme

    03 décembre 2009 ( #harmonologie )

    La moins vaine des ambitions serait celle d'arriver à ne plus avoir d'ambition. Mais comment en arriver à ne plus avoir envie d'arriver? P.S.: Le billet du 3 décembre 2008 vous livrait une proposition délicieusement déstabilisante: transposition.

  • extrapolation

    31 mai 2009 ( #de choses et d'autres... )

    Toute procédé mis en œuvre pour résoudre un problème (psychologique ou métaphysique) serait un ajournement inconsciemment volontaire de sa réponse. Plus radical encore, toute pensée serait une remise à plus tard du silence. P.S.: Le billet du 31 mai 2008...

  • recommandation

    26 avril 2009 ( #de choses et d'autres... )

    Lu dans un mauvais journal ce bon conseil: « […] comptons les secondes qui nous rapprochent de la mort afin de l’apprivoiser, les yeux grands ouverts. » P.S.: « Se rendre maître de l’ego que de s’en rendre quitte. » Le billet du 26 avril 2008 traitait...

  • devinette

    25 mai 2008 ( #de choses et d'autres... )

    Pouvez-vous concevoir un cerveau sans une conscience et une conscience sans un cerveau? Ce sont les deux faces d’une pièce appelée… P.S.: Le billet du 25 mai 2007 évoquait une exception humaine.

  • impudence

    04 mai 2008 ( #de choses et d'autres... )

    1/2 La douleur est universelle: c’est là une tragédie que tous les êtres vivants sont amenés à goûter. Cette tragédie vaut-elle la satisfaction éprouvée en la reproduisant? P.S.: Le billet du 4 mai 2007 évoquait avec concision une certaine attribution,...

  • différenciation

    27 décembre 2007 ( #de choses et d'autres... )

    La non-activité la plus sacrée serait l'observation. L'activité la plus profane serait l'acquisition. P.S.: Le billet du 28 décembre de l’an dernier parlait de l’autre intelligence. Envie de savoir (ou de vous rappeler) de quoi il s’agit? Un simple clic...

  • reconsidération

    21 décembre 2007 ( #de choses et d'autres... )

    Vu sous l’angle du méditant, l’infirme ce serait moins celui qui n’a pas de jambes que celui qui n’a pas le temps.

  • casse-têtes

    07 octobre 2007 ( #de choses et d'autres... )

    4/5 Méditer, est-ce apprendre à apprendre à apprendre à apprendre à… jusqu’à l’infini ou jusqu’à réaliser que l’on ne sait rien? 5/5 Méditer, est-ce, ayant réalisé que l’on ne sait rien et que ce sera toujours nécessairement le cas, s’en contenter ou...

  • crochets

    17 décembre 2007 ( #de choses et d'autres... )

    [Être conscient d’[Être conscient d’[Être conscient d’[Être conscient]]]]... à l'infini. Être conscient, ce serait idéalement être conscient à l'infini d'être conscient, ce serait être infiniment conscient, ce serait avoir un cerveau tellement ouvert...

  • laisser-aller

    12 décembre 2007 ( #de choses et d'autres... )

    Traverser le monde sans s'y impliquer. S’asseoir de la même façon.

  • apologie

    07 novembre 2007 ( #de choses et d'autres... )

    Les physiciens disent que le temps n'a pas de sens* sans le mouvement. Voilà sans doute une justification à rebours de l’assise en silence, cette immobilisation du corps qui semble bien annihiler le temps. *: Au propre et au figuré.

  • invincibilité

    01 novembre 2007 ( #de choses et d'autres... )

    Il semble bien que rien ne soit regrettable pour ceux qui méditent, et d’ailleurs, osent dire certains, rien ne pourrait leur arriver, même pas la mort: la mort, à chaque instant de conscience totale, ils la vivent déjà sans regret.

  • dilemme

    24 octobre 2007 ( #de choses et d'autres... )

    À notre droite, l’enfer des autres, les crocs-en-jambe des collègues, les menaces du patron, les petites laideurs du quotidien, bref le travail alimentaire. À notre gauche, la paix mentale des solitudes hautes. Que choisir?

  • casse-têtes

    06 octobre 2007 ( #de choses et d'autres... )

    2/5 Méditer, est-ce apprendre ou apprendre à apprendre? 3/5 Méditer, est-ce apprendre à apprendre ou apprendre à apprendre à apprendre à apprendre à… ?

  • ressources

    28 août 2007 ( #de choses et d'autres... )

    Nous avons un cerveau assez performant, mais aussi des bras qui peuvent être secourables. La pensée s'affinerait par sa purification, l'action se sublimerait dans le don de soi.

  • conjectures

    08 septembre 2007 ( #de choses et d'autres... )

    Le vide serait la forme, la forme serait le vide, la Réalité Ultime se caractériserait par une absence. Alors pourquoi renoncer? Et à quoi? Il n'y aurait que le vide.

  • don

    26 août 2007 ( #de choses et d'autres... )

    1/2 Transformer le « Ne faites pas aux autres ce que vous n’aimeriez pas qu’ils vous fassent » en « Faites aux autres ce que vous aimeriez qu’ils vous fassent »… et voir ce que devient la vie dans ce soulagement de l’ego.

  • localisation

    15 juin 2007 ( #de choses et d'autres... )

    La plus grande vérité ne se trouverait pas dans les livres. Les mots sont trop bruyants. La plus grande vérité se trouverait dans le silence de nous-mêmes. Quelque chose en nous sait que cette vérité-là est parfaitement silencieuse.

  • excentricités

    10 février 2008 ( #de choses et d'autres... )

    1/3 Ce sage-là avait eu l’illumination. Il avait découvert que ce que le mental désire, c’est le calme. Et il s’en était contenté. P.S.: Le billet du 10 février 2007 parlait de décrochage.

  • couronnement

    20 mars 2008 ( #de choses et d'autres... )

    Éloge de la plus grande conquête. Réaliser que le plus haut sommet est constitué par quelques instants de silence, l'esprit parfaitement en paix, non tributaire de pensées qui d'ordinaire remplissent le vide à leur guise.

  • illogisme

    09 avril 2008 ( #de choses et d'autres... )

    La fulgurance des fulgurances: la vérité, c’est que nous ne connaîtrons jamais la vérité. Accepter cette évidence, c’est… P.S.: Le billet du 9 avril 2007 évoquait la mémoire de Shantaben Becharbhai. Il était bien le seul.

  • précision

    04 février 2008 ( #de choses et d'autres... )

    « Pourquoi quelque chose plutôt que rien? » est la question fondamentale. Serait-il né en Inde, bercé par les Upanishad ou les nobles vérités du Bouddha, que Leibniz aurait sans doute ajouté: hélas! P.S.: Le billet du 4 février 2007 parlait de relati...

  • palinodies

    28 janvier 2008 ( #de choses et d'autres... )

    Nous croyons parfois être assez sages pour donner des conseils aux autres. Cette attitude révèle en fait notre immaturité. Il nous reste du chemin à faire avant de voir que tout se vaut et que le silence suffit. P.S.: Le billet du 28 janvier 2007 d’o...

  • insoumission

    27 janvier 2008 ( #de choses et d'autres... )

    La méditation, c’est de la souffrance non subie. P.S.: Le billet du 27 janvier 2007 concluait - en beauté, me semble-t-il - une série de trois fulgurances sur les plus excentriques de nos recherches.

  • pertinence

    31 mars 2007 ( #de choses et d'autres... )

    Vivre de façon appropriée, c’est peut-être vivre une vie où les décisions n’ont pas leur place. Tout vient toujours en son temps avec la sérénité de l’évidence. Quand le futur n’est pas présent, il n’y a pas de place pour l’angoisse. Pas d’inhibition....