Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

FULGURANCES D’APRÈS SILENCE

Top articles

  • rapprochement

    13 septembre 2013 ( #de choses et d'autres... )

    Le philosophe se doit d’être de l’autre côté de la question et le méditant de l’autre côté de la réponse, tout comme mon chat qui lui, de plus, est toujours de l’autre (le mauvais) côté de la porte. P.S.: Dans le billet du 13 septembre 2011 il était question...

  • décision

    11 avril 2017 ( #de choses et d'autres... )

    Le secret de la vie heureuse résiderait dans la bonne réponse à cette interrogation : dire oui au monde d’aujourd’hui et s’y investir, ou non ? Le méditant, me semble-il, a choisi. P.S. : Dans le billet du 11 avril 2008 il était question d’un exercic...

  • végétarisme

    31 octobre 2018 ( #harmonologie )

    2/3 Peut-on habiter son corps et le monde avec du cadavre quelque part entre les mâchoires et les tripes quand on vit l'exquise intuition de l'égale et essentielle importance de tous les êtres? P. S. : Dans le billet du 31 octobre 2012 il était question...

  • doutes

    07 septembre 2007 ( #de choses et d'autres... )

    Renoncerait-on aussi à l'idée que l'on a renoncé? Renoncerait-on aussi à l'idée qu'il y a un moi susceptible de renoncer? Renoncerait-on aussi à l’idée qu’il n’y a rien, strictement rien, susceptible d’être délaissé? Renoncerait-on aussi à l'idée que...

  • définition

    16 mars 2021 ( #de choses et d'autres... )

    Méditer, aller chercher le silence au-delà du silence. Et s’y tenir (pas si maintenir, ce qui demanderait l’effort qui le ferait fuir) dans ce qui est peut-être le seul au-delà dont on peut être sûr. P. S. : Dans le billet du 16 mars 2016 il était question...

  • adjonction

    11 février 2015 ( #de choses et d'autres... )

    Postulat du méditant: Tout ce qui ne rend pas les gens plus heureux est négligeable. Et c’est pourquoi, l’appliquant à lui-même, à l’humour il ajoute sa propre pratique pour vivre cette vie. P.S.: Dans le billet du 11 février 2012 il était question de...

  • évolution

    31 août 2012 ( #de choses et d'autres... )

    Grandir, c'est trouver sa voix. Et une fois celle-ci posée, en user avec une parcimonie grandissante jusqu'au tonitruant silence. P.S.: Le billet du 31 août 2008 évoquait la plus extravagante des ambitions: engagement.

  • rapport

    14 août 2012 ( #de choses et d'autres... )

    La méditation est à la concentration ce que la surveille* est à la surveillance. *: Il faut entendre par là un état parfait de veille. P.S.: Dans le billet du 14 août 2008 il était question de déterminisme.

  • correction

    23 février 2012 ( #harmonologie )

    S’isoler dans le silence de l’esprit plutôt que de remplir celui-ci aux fins de notre esclavage vis-à-vis de l’antipoésie, du toujours plus. P.S.: Le billet du 23 février 2011 parlait de non-conformisme, cette qualité des êtres remarquables.

  • stratégie

    22 février 2012 ( #harmonologie )

    Au plus un problème est lourd au plus il aurait besoin, pour être résolu, d'être pris à la légère. P. S.: Le billet du 22 février 2009 parlait d’unicité.

  • contemporanéité

    09 mai 2011 ( #harmonologie )

    Courir, oui; mais avancer? P.S.: Le billet du 9 mai 2009 émettait l’idée a priori étrange qu’on parle sans doute d’autant mieux de la méditation qu’on sait peu de choses d’elle: incompétence.

  • libération

    16 mars 2011 ( #harmonologie )

    5/7 Dans le monde de l'introspection, peut-être la libération est-elle le passage de la frontière entre s'imposer de laisser faire et laisser faire sans se l'imposer. P.S.: Le billet du 16 mars 2009 parlait d’optimisme.

  • relâchement

    22 décembre 2010 ( #harmonologie )

    Pour vivre enfin une méditation marquante, il ne faut pas se donner d'échéance, c'est même la seule chose qu'il ne faut pas faire. P.S.: Dans le même esprit, le billet du 22 décembre 2009 s’intitulait: logique.

  • interrogations

    19 novembre 2010 ( #harmonologie )

    2/2 Si notre futur est (était) déjà fixé, pourquoi (alors) faire tant d'efforts pour lui donner forme? P.S : le billet du 19 novembre 2007 vous parlait d’indifférence et celui d’un an plus tôt encore d’une salutaire soustraction.

  • interrogations

    19 novembre 2010 ( #harmonologie )

    1/2 Frivolité: l'apanage des structures mentales. Comment alors faire confiance absolument à ce que l'on pense maintenant? P.S: Le billet du 19 novembre 2008 donnait une définition radicale, quoiqu’un peu facile de la médiation: arrêt.

  • foudroiement

    27 février 2013 ( #de choses et d'autres... )

    La réponse la plus percutante donnée à la question de savoir pourquoi méditer, je l’ai entendue au bord du Gange: « Parce que la seule tragédie évitable dans la vie c’est de mourir idiot. » P.S.: Dans le billet du 27 février 2011 il était question de...

  • privilège

    01 juillet 2010 ( #harmonologie )

    Le futur n'existe que pour celui qui (en y pensant) le crée. Celui qui n’y pense pas en est naturellement dispensé. P.S. : Dans le billet du premier juillet 2009 il était question de la libération que l’on espère tous sans toujours le savoir: radical...

  • crédibilité

    28 juin 2010 ( #harmonologie )

    Paroles d'un sage à son public, après la méditation: « Tant qu'à déflorer le silence, il n'y a rien de dit ici de plus que ce qui est « vu » au moment où cela est dit. » P.S. : La question posée dans ce billet du 28 juin 2007 vous laissera perplexe:...

  • ondoiement

    23 avril 2010 ( #de choses et d'autres... )

    Une publicité télévisée décriant, et la télévision, et la publicité télévisée, est-elle concevable ailleurs que dans le cerveau extatiquement onduleux d’un méditant adepte du grand silence? P.S.: Le billet du 23 avril 2009 parlait de désintéressement...

  • conditionnel

    13 février 2010 ( #de choses et d'autres... )

    Il n’y aurait qu’une chose dont on puisse être sûr, et le philosophe plus qu’un autre, et le méditant-philosophe plus que tout autre, c’est qu’on a tort chaque fois que l’on pense avoir raison. P.S.: Le billet du 13 février 2009 tentait de définir le...

  • attribution

    10 janvier 2010 ( #harmonologie )

    Aux ignorants l'illusion des certitudes. Aux autres la sagesse de l'ignorance. P.S.: Le billet du 10 janvier 2009 évoquait un bonheur de méditant, un samedi de grand matin.

  • avantage

    08 janvier 2010 ( #harmonologie )

    Tout comme l’art, la méditation est une façon d'exprimer l'inexprimable sur laquelle on ne vous posera pas de questions. P.S.: Le billet du 8 janvier 2008 dédramatisait la mort plutôt que la naissance.

  • assise en silence

    02 janvier 2010 ( #harmonologie )

    2/2 Rester dans (la prise de conscience de) « mon » corps et (du) le monde autour de lui. Ne pas monter (volontairement) au cerveau. Et ainsi ne pas lui donner l'occasion de me faire oublier ce que JE SUIS. P.S.: Le billet du 2 janvier 2008 incitait (peut-être)...

  • création

    31 juillet 2009 ( #de choses et d'autres... )

    Le silence* serait au méditant ce que la pierre est au sculpteur et la pensée au philosophe. *: Il s'agit bien entendu ici de l'absence de pensées et non de celle de bruits. P.S.: Le billet du 31 juillet 2008 parlait de deux formes rares de permanenc...

  • estimation

    04 juin 2009 ( #actualité )

    En politique* comme en méditation, le changement a le prix de notre courage. *: Je pense aux élections de ce dimanche en Europe. P.S.: Dans le billet du 4 juin 2008 vous était posée une question pertinente: nécessité.