Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

FULGURANCES D’APRÈS SILENCE

de choses et d'autres...

lucidité

L’homme se singularise par un langage raffiné, le sens du beau (une qualité mal répartie cependant) et une intelligence aigüe. Aigüe, mais hélas pas toujours bien mise à profit. Certes, cette intelligence, il peut en faire parfois d’excellents usages...

En savoir plus

improductivité

La volonté, selon qu’elle s’applique à soi-même* ou aux autres** est féconde ou non. Elle peut être improductive aussi pour une autre raison, produisant l’effet inverse de ce que l’on escompte, lorsqu’elle est issue d’une peur : celle de connaître l’effet...

En savoir plus

radicalité

radicalité

La méditation n’est pas une activité mais une attitude. Ceux qui ont basculé comprennent ce que cela veut dire. Ni thérapie, ni discipline, ni posture, ni toute autre occupation relevant d’une dynamique consciente demandant application et effort, la méditation...

En savoir plus

basculement

basculement

On dit parfois, en blaguant, que la vieillesse est là le jour où l’on met son tee-shirt dans le pantalon. Et l’humanité, elle si récente encore comparé aux temps qu’ont connu les méduses et les dinosaures, quand est-elle devenue vieille? Quand elle a...

En savoir plus

remords

Dans notre bibliothèque personnelle, à côté de ces livres qu’on lit et relit, il s’en trouve d’autres qu’on n’a pas encore lus et qu’on ne lira peut-être jamais. Mais ils sont là, légitimes, et veillent sur nous bien plus que nous sur eux. Le seul problème...

En savoir plus

chemin

Certes, pour l’éveillé tous les chemins se valent*, mais pour celui qui ne l’est pas encore tout à fait (à condition qu’il existe, ce qui n’est pas dit, car selon les éveillés eux-mêmes, éveillés nous le serions tous**), « l’important est d’avoir une...

En savoir plus

révérence

Climat, biodiversité, air, eau, sol : depuis plusieurs siècles nous dégradons le capital naturel dont nous héritons, et chaque génération s’y emploie avec plus d’application et d’efficacité que la précédente dans une sorte de rage, comme si nous voulions...

En savoir plus

glissade

- La vacuité est ce dont on ne peut même pas dire que l’on ne peut même pas dire que l’on ne peut même pas dire, etc…, que l’on ne peut rien en dire. Ce n’est donc pas quelque chose comme l’absence de quelque chose, quoique... on n’en sache rien. « Ceux...

En savoir plus

irrévérence

Quand on est enfant, on vous fait croire en un « bon Dieu », sans doute parce que les parents savent déjà que les choses ne sont pas si simples, ou alors parce qu’ils veulent (souvent inconsciemment) se justifier de vous avoir engendré dans un monde créé...

En savoir plus

naturel

Méditer, c’est se reposer en soi-même. Et donc, comme lorsque l'on se prélasse, en méditation, tout est bon. Tout est bon sauf ce que nous pensons qui ne l’est pas*. Tout est bon : pensées, rêves, digressions de toutes sortes sans exception, fulgurances,...

En savoir plus

révélation

Cette nuit, il m’est venu d’écrire en rêve un « manifeste utopique » : « Décroissons : une urgence absolue, la condition de maintien d’une partie de la vie sur terre, y compris celle de l’homme. Et puis ralentissons aussi, faisons des mi-temps, quart...

En savoir plus

ne-rien-faire

Oscar Wilde disait que le plus horrible, c’étaient ces jours où il ne trouvait aucune tentation à laquelle succomber*. Je pense que pour être complet il aurait pu mentionner une exception : la tentation de travailler, tentation qu’il n’a jamais eue ni...

En savoir plus

bizarrerie

Vue des altitudes silencieuses du ciel, la terre est peuplée d’une étrange espèce de mammifères : l’homme. Étrange, parce que composée de deux sortes très différentes de membres. L’une faite d’exploiteurs qui lacèrent sans vergogne ce magnifique lieu...

En savoir plus

volupté

Certes le diaphragme est à l’arrêt en fin d’expiration, et d’autant plus longtemps que l’on retient l’inspiration qui suit*. Mais est-on alors pour autant au repos, extasié, repu de vie en quelque sorte tout en étant toujours (bien) vivant ? C’est peut-être...

En savoir plus

folie

On associe souvent la lenteur à l’inefficacité et on décrie bien sûr cette lenteur : là où le monde s’agite celui qui demeure posé est le fou. Pourtant le fou n’est toujours celui que l’on croit, et c’est une autre erreur de croire que la lenteur ne peut...

En savoir plus

réinitialisation

Il y a les accumulateurs, ceux qui ne peuvent se séparer de rien. Leurs maisons sont des décharges, leur jardins, des dépôts. Et leurs têtes ? Elles sont le plus souvent à l’image de (ce qu’ils font de) ce qu’ils possèdent : surchargées. Les pensées,...

En savoir plus

définitions

définitions

L’autre jour, j’écoutais un philosophe parler de la joie à la radio, citer d’autres philosophes (Spinoza, Nietzsche, Lenoir, Jollien) et dire de très belles choses sur ce délicieux sentiment (louant même la méditation comme en étant une source). Mais...

En savoir plus

sagesse

« L’infini est forcément accessible par un nombre infini de chemins », disait Swami Senapati à Rishikesh. Qui précisait avant la méditation à l’ashram de Yoganiketan où je l’ai côtoyé longtemps, en 2002 notamment, que toutes les méthodes de méditation...

En savoir plus

naissance

Dans la posture assise, l’état véritablement méditatif débute lors de l’échange du rictus pour le sourire. (Et quasiment au même moment le ventre se détend, le dos se redresse, la respiration se calque sur celle de la terre, l'on "devient inspiré" plutôt...

En savoir plus

ordre

Tout dépend de ce que l’on entend par désordre. Pour Léo Ferré, c’était l’ordre moins le pouvoir. Il n’avait pas tort, bien entendu, parlant du monde, d’abhorrer le pouvoir et le type d’ordre qu’il impose à son seul profit. Mais pour celui qui s’occupe...

En savoir plus