Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

FULGURANCES D’APRÈS SILENCE

de choses et d'autres...

irréalités

3/3 Le temps n’existerait pas en Réalité. Mieux vaudrait-il ainsi d’ailleurs car déjà chez maya (l’illusion fondamentale), là où il crée une grande pagaille, il n’est jamais qu’un ennemi. C’est contre ce temps que nous nous battons sans relâche car nous...

En savoir plus

irréalités

2/3 Puisque l’ego serait illusoire, ainsi en serait-il de la souffrance. Et nous retombons ainsi, par le biais d’une théorie quelque peu impitoyable, sur l’intuition que tous nous avons déjà eue d’une justice en ce monde en fin de compte.

En savoir plus

irréalités

1/3 Il n’y aurait que quand je suis que je ne suis pas illusoire. Le « je » précédant tous les autres verbes qui « me » caractérisent seraient irréels, au mieux des commodités grammaticales, comme disait Marguerite Yourcenar.

En savoir plus

crânerie

Seul le silence est vrai. Voilà, cela devait être dit qu’il n’y a rien à dire.

En savoir plus

affinement

Comprendre de mieux en mieux qu’à la vie nous ne comprenons rien.

En savoir plus

suggestion

Peut-être faudrait-il moins se torturer pour savoir comment vivre dans le monde des hommes que pour savoir comment vivre dans le monde tout court. La vie est si brève. Pourquoi la perdre à vouloir s’intégrer dans la société humaine, alors qu’il y a peut-être...

En savoir plus

allègement

S’en aller dans la nature avec couleurs, pinceaux, chevalet, voilà bien une étape proche de celle où nous pourrons rester indéfiniment devant un paysage à ne strictement rien faire d’autre qu’à nous y dissoudre. Et riches alors d’avoir été jusque là,...

En savoir plus

vraisemblances

Le monde n’est ni parfait ni imparfait. C’est nous qui inventons des concepts et puis les extrapolons à toute la nature. Le monde est monde et nous, humains, en sommes parties intégrantes. Pourtant, nous sommes aussi sa conscience, et à ce titre le monde...

En savoir plus

ésotérisme

L’endroit mystique serait celui où nous sommes. Où nous sommes? Oui, mais plus, bien plus qu’au sens où nous l’entendons d’ordinaire.

En savoir plus

paradoxes

2/2 La méditation est elle-même une activité paradoxale lorsqu’elle est considérée comme une non-activité dans laquelle, bien que nous ayons choisi de nous asseoir, nous nous appliquons à ne vouloir retirer strictement aucun profit de notre décision (et...

En savoir plus

paradoxes

1/2 L’Occident se spécialise avec de plus en plus de succès dans l’explication rationnelle des phénomènes. La science résout presque tous les problèmes qu’elle se pose (même s’il s’agit de ceux-là seulement) et les sciences humaines sont de plus en plus...

En savoir plus

localisation

La plus grande vérité ne se trouverait pas dans les livres. Les mots sont trop bruyants. La plus grande vérité se trouverait dans le silence de nous-mêmes. Quelque chose en nous sait que cette vérité-là est parfaitement silencieuse.

En savoir plus

nuance

Nous croyons que nous croyons en une Réalité Ultime. Nous nous agitons, nous désirons, nous sommes frustrés. Nous croyons en une Réalité Ultime. Nous lui sommes obligés et dévoués. Tout est entre ses mains, nous nous délivrons, nous ne désirons rien (même...

En savoir plus

équilibre

Le méditant avait l’agréable impression de voir le sang irriguer la partie gauche de son cerveau par mille ramifications. Il n’en était pas de même de la partie droite. Puis il s’est dit que c’était sans doute une compensation pour la légère sous-irrigation...

En savoir plus

jouissance

Les légendes présentent parfois les sauveurs du monde (Romulus et Remus, Le Bouddha, le Christ, etc…) comme ayant été enfantés par des mères hors norme. Si l’on croit vraiment que l’on ne peut enfanter le fils de Dieu en y prenant du plaisir, il y a fort...

En savoir plus

inanité

La solution est-elle indépendante du problème? Le problème est-il indépendant de son concepteur? Si à ces deux questions la réponse est non, alors à quoi bon chercher un gourou pour nous souffler la réponse à la question: « Pourquoi tout ceci? »?

En savoir plus

résolution

Arrêter de postposer: n’est-ce pas là ce que l’humanité devrait faire pour stopper la souffrance?

En savoir plus

cogitation

En lisant Lao-tseu, je me demandais la chose suivante: Si depuis au moins 2600 ans l’homme se pose la question: « Pourquoi tout ceci? » et si depuis lors, il n’a pas encore pu y répondre, cela veut-il dire que cela ne vaut pas la peine d’essayer ou que...

En savoir plus

ébahissement

Se poser la question « Qui suis-je ? », moins peut-être pour en trouver la réponse que parce que ce serait celle qui fasse le mieux taire le mental, surpris de tant d’audace et laissé sans voix.

En savoir plus

éveil

5/5 Il n’y aurait rien à atteindre. Ce serait l’illusion du contraire qui nous corrompt. Nous serions tous éveillés et nous le saurions au fond de nous mais nous penserions ne pas le savoir. Exactement comme quand nous regardons un film policier: nous...

En savoir plus