Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

FULGURANCES D’APRÈS SILENCE

de choses et d'autres...

dilemme

« Je n'ai jamais vu de problème, si compliqué soit-il, qui lorsqu'on l'aborde correctement ne devienne encore plus compliqué. » Paul Anderson cité par Koestler dans « Le cheval dans la locomotive », Calmann-Levy, 1968, p. 61. Pour certains il fait savoir...

En savoir plus

similitude

C’est bien connu, les vacances c’est pour ceux que le travail fatigue, les voyages, pour ceux que le travail rebute. Il me paraît regrettable que les voyageurs, les vrais, - ceux-là seuls qui, comme les définissait Baudelaire, partent ... pour partir...

En savoir plus

mémoire

Méditer est bon pour la mémoire*. Pourquoi ? Que ce soit en réfléchissant pour vous faire une opinion pour laquelle il vous faudra retrouver des informations que vous allez agencer ensuite, ou que ce soit en vous laissant aller au rêve (conscient ou non,...

En savoir plus

exception

Il faudrait écrire un essai intitulé : Haro sur le dimanche soir. Voilà bien un titre parlant pour tout le monde. Le dimanche soir, dieu n’aurait pas dû l’inventer. « Oui, mais alors pas de dimanche du tout non plus », rétorqueraient les plus pinailleurs,...

En savoir plus

analogie

Ne pas agir en fonction d’une peur, ne pas fuir mais suivre la voie que l’on croit juste. Celle-ci vous mènera où vous voulez aller, ou tout au moins à un bon port. Ceux qui agissent par peur (de la pauvreté, du qu’en dira-t-on, etc.) n’arrivent à rien....

En savoir plus

éveil

Pour un enfant, mieux vaut découvrir que ses parents l’aiment que de l’apprendre. Lui dire je t’aime, c’est bien, le lui faire comprendre, le lui montrer, c’est mieux. Dans le premier cas on l’informe, dans le second on le forme. Dans le même ordre d’idées...

En savoir plus

complexité

De la même manière qu’une posture yogique (asana) se doit d’être à la fois ferme et confortable, l’attitude du yogi se doit d’être (en même temps...) déterminée* et détachée, comme toutes celles d’une l’existence bien vécue d’ailleurs. La pratique du...

En savoir plus

concept

Chérir la sagesse n’est pas être sage, Pythagore l’avait déjà dit, lui qui le premier avait utilisé le terme de philosophie et dit de lui-même qu’il n’était que philosophe, un être chérissant la sagesse, à défaut de la posséder lui-même*. Pourtant, quand...

En savoir plus

exception

La foi peut très bien être vue comme une insulte à l’intelligence, ce retour aux croyances des foules, loin de la lucidité que seul un individu libre peut cultiver. La seule foi qui soit peut-être envisageable par un esprit éclairé est au fond une non-foi,...

En savoir plus

brièveté

Méditer : être le spectateur anonyme et silencieux de ce qui se révèle alors n’être plus « soi-même » mais toute autre chose, indicible, inimaginable même puisqu’il n’y a plus de « soi » pour le nommer ou l’imaginer. Ne pas conclure ici cette évocation...

En savoir plus

perfection

Aucune méditation ne mérite mieux son nom que celle que l’on pratique sans le savoir, par exemple en dégustant son café matutinal au lit, le regard fixe, pensant à tout et à rien. Toute méditation formelle doit se heurter au fait qu’il faille d’abord...

En savoir plus

reprise

L’expérience que l’on développe par la pratique de l’assise en silence est aussi bien nulle que cumulative, selon l’angle sous laquelle on considère la chose*. Elle est nulle car chaque méditation est nouvelle et que vous vous y sentez naître. Comment...

En savoir plus

devise

C’est bien connu, il ne faut jamais remettre au lendemain ce qu’on peut faire le surlendemain. L’urgent peut attendre, le très urgent encore plus. Promenez-vous dans un cimetière : vous y rencontrerez plein de gens qui se croyaient indispensables, et...

En savoir plus

révolte

Et si ce qui caractérisait notre humanité, c’était notre aptitude à comprendre que nous sommes mortels? Nous serions tous bien plus sensibles à la conscience de notre non-éternité (« éphémérité » me paraît un terme trop faible) que nous ne le croyons....

En savoir plus

emprisonnement

Il semblerait que tout ne soit pas vivant, selon les scientifiques qui donnent trois conditions pour qu’une chose soit vivante dans ce film vu sur Arte* . Auparavant, j’avais tendance à ne pas trop faire de différence entre vivant et non-vivant, tout...

En savoir plus

ennui

Qu’est-ce ce que l’ennui? L’ennui est la sensation de temps, lui-même notre seul avoir, le seul don qui nous ait été fait, au fond. L’ennui est donc une bénédiction. Le problème de la plupart des gens aujourd’hui (et même peut-être de tous les humains...

En savoir plus

célébration

Le Bouddha en avait fait sa première vérité : qu’on l’aime ou non, incontestablement la vie de tous les êtres se caractérise par la souffrance*. Pour nous humains, il est cependant inutile « d’en remettre » en plaçant ce passage terrestre sous le signe...

En savoir plus

inutilité

Pourquoi ne pas se contenter de l’extatique silence et du généreux soleil de ce début d’été ? Pourquoi écrire ? Et pour qui? L’homme, qui n’aura pas tenu le centième du temps du dinosaure est déjà sur le départ, il n’aura duré qu’un infini millionième...

En savoir plus

antidote

Symptomatiquement sans doute, si en anglais a prejudice veut dire un préjugé, c'est-à-dire une croyance, en français un préjudice est un dommage. De là à conclure que nos croyances nous font du tort, il n’y a qu’un pas qu’il ne faut pas hésiter à franchir....

En savoir plus

réplique

Méditer, selon le journaliste qui vient de s’exprimer à la radio, ce serait ce que l’on fait lorsqu’on écoute 4 min 33 de Cage. « On distingue le tram qui passe dans la rue, on entend la respiration du voisin, on tend l’oreille pour comprendre ce qu’il...

En savoir plus