Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

MEDITER faute de mieux

FULGURANCES D’APRÈS SILENCE

Les articles "de choses et d'autres..."

perfection

On ne quitte pas à regret les moments d’extase. On les quitte quand ils se terminent. Et ils se terminent eux aussi, car tout finit un jour, même le plus beau. Et le beau, par définition, ne connaît pas le regret. Sans parler qu’il revient un jour ou...

En savoir plus

reconsidération

Qu’entend-on par succès spirituel? Si une telle chose extraordinaire existe, ne devrait-elle pas être une affaire de chance et d’application inlassable à vouloir comprendre le sens de « tout cela », autrement dit qui nous sommes*? Et. Pas ou. A moins...

En savoir plus

consternation

consternation

La généralisation des comportements écranocentrés provoque une inappétence culturelle affligeante. Les gens ne se cultivent plus, ils s’informent via des écrans qui ne les quittent plus. Et la réflexion n’a plus de place dans leur vie, faute de temps....

En savoir plus

interrogations

Dans l’hypothèse où ce monde a un créateur, y a-t-il d’autres moyens de le saluer que d’écouter son silence et de respecter ses créatures*? (Ce second point les religions, qui sont censées lui rendre hommage, le font-elles? Une seule créature délaissée...

En savoir plus

incrédulité

Le karma* est un concept commode qu’a inventé un certain hindouisme pour soutenir que les injustices sociales sont inéluctables et donc pour ne rien faire pour les adoucir, voire les éradiquer. Cela arrangeait bien ceux qui avaient intérêt à ce que rien...

En savoir plus

événement

événement

J’étais dans la chapelle du Saint Sacrement de la basilique San Domenico de Bologne ce samedi 25 avril pour célébrer dans le grandissime silence de ce lieu un anniversaire personnel quand cet homme entra, pria, partit. P.S.: Dans le billet du 6 mai 2008...

En savoir plus

apaisement

Si l’optimiste est bien informé sur l’état de cette planète pillée par l’homme, c’est soit un dangereux insouciant, soit quelqu’un de très malheureux de se sentir optimiste dans ce monde qui souffre. Si le pessimiste est bien informé, son pessimisme est...

En savoir plus

attention

Dans le concept de bienveillance il y a l’idée d’avoir souci de l’autre, mais aussi d’y être attentif, d’y veiller. Pour qui s’y efforce (une si belle forme d’attention, de l’attention), cela s’accompagne d’un immense pessimisme devant le spectacle donné...

En savoir plus

perfectionnement

Il y a l’élément terre et la planète Terre, il y a le fait d’être là (à cet endroit) et celui d’être vraiment là (conscient d’être là). Certains mots, certaines expressions peuvent donc signifier plusieurs choses qui dépendent de l’état de conscience...

En savoir plus

perfection

« Avant le satori, dit-on au Japon, les montagnes sont les montagnes et les rivières sont les rivières. Pendant le satori, ce n’est plus le cas mais après, ayant le satori derrière soi, on revient en quelque sorte au départ: les montagnes sont à nouveau...

En savoir plus

nonchalance

Tout arrive. Même le silence (on l’appelle ainsi faute de mieux). Qui n’apparaît que lorsque l’esprit n’a plus rien sur lequel se poser. Bien sûr il ne faut pas le vouloir tout en sachant l’attendre. Cette patience désintéressée s’appelle la méditation....

En savoir plus

euphorie

Quand la pensée va plus vite que le langage nait la frustration de ne pouvoir dire ou écrire de façon complète et satisfaisante ce qui est pensé. Ce qui restera non dit ou non écrit aurait été (peut-être) le plus intéressant. Mais peut-être aussi n’est-ce...

En savoir plus

reconsidération

reconsidération

« Open your mind and get up ! », dit ce t-shirt vu en ville. Hélas, éveil et impuissance vont de paire comme vont de paire, souvent, leurs contraires respectifs en ce monde si loin de la perfection. Pour comprendre donc ce qui nous entoure, peut-être...

En savoir plus

bonheur

bonheur

Si ce n’est pas l’optimisme qui vous rend si heureux, alors c’est qu’être lucide suffit à vous consoler*. Mais comme raisons d’être enchanté ajoutez-y quand même la beauté du printemps, les fleurs de pommier, les tirades du merle. *: Même si c’est de...

En savoir plus

délice

Pour paraphraser avec légèreté Nagarjuna qui disait que la vacuité étant le fait d’échapper à tous les points de vue, ceux qui font d’elle un point de vue sont incurables*, je dirais que si la vacuité n’est pas un point de vue, la méditation n’en est...

En savoir plus

exception

L’autre jour, un journaliste réputé insistait à propos de je ne sais plus quelle situation politique sur le concept d’ « engagement contraignant », comme si cela n’allait pas de soi que contraignant, tout engagement devrait l’être. Mais, à bien y penser,...

En savoir plus

urgence

Jusqu’il y a peu il était admis que le grand défi de ce siècle serait de maintenir les environnements terrestre, marin et aérien vivables pour l’homme ainsi que pour la faune et la flore que celui-ci n’a pas encore anéanties: contrer le réchauffement,...

En savoir plus

endurance

Aucun stalactite ne s’est formé en un jour. Il lui faut le goutte à goutte des siècles. La méditation est une posture mentale qui exige, elle aussi, du temps, des années. Une vie lui est peut-être même trop courte. Certains rétorquent que l’éveil* par...

En savoir plus

exclusivité

La pratique méditative requiert une pensée propre et juste, certes. Mais pas seulement, elle exige aussi ce silence qui est son aboutissement quand cette pensée a compris sa prétention, sa futilité, et donc sa limite. On est alors dans un état particulier...

En savoir plus

précision

« Voilà les deux thèses auxquelles les jurés vont être soumis », nous dit le journaliste ce matin sur une radio nationale. Les radios débitent de plus en plus d’âneries mais là, c’est trop. Quand ce ne sont plus les thèses qui sont soumises aux jurés...

En savoir plus