Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MEDITER faute de mieux

FULGURANCES D’APRÈS SILENCE

questions

« Chaque jour, le monde est un peu moins ce qu'il était la veille, » disait un quidam.

Et si ce n'était pas vrai? Et s'il n'y avait pas de hier en dehors du cerveau qui le crée et le construit? Et si tout était mental*, y compris le monde et le mental lui-même?

Si le monde d'aujourd'hui n'était plus tout fait celui qu'il était hier, ceux que l'on dit « éveillés », ceux qui vivent « maintenant », ne seraient-ils pas les êtres les plus tristes du monde? En a-t-on déjà vu verser des larmes en regrettant un hier meilleur?

 

 

 

 

*: Relire le billet de la veille: résistance.

P.S.: Quelque peu en désaccord avec le sens de ce billet, celui du 15 mai 2009 était nettement moins optimiste. Il faisait appel comme celui-ci à votre réflexion (ce qui est la raison d’être de ce blog) et ce sera à vous de voir lequel vous séduit le plus.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Marc

Photographe, écrivain, sophrologue et enseignant de raja yoga, j’ai bourlingué des années en Asie et vécu longtemps dans des ashrams indiens. Lecteur de toutes les philosophies et amoureux de tous les silences, je vous livre ici mes fulgurances d’après silence.
Voir le profil de Marc sur le portail Overblog

Commenter cet article