Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

MEDITER faute de mieux

FULGURANCES D’APRÈS SILENCE

enquête

Oscar Wilde disait: « Je ne voyage jamais sans mon journal intime. Il faut toujours avoir quelque chose de sensationnel à lire dans le train.* »A le relire ce week-end, m’est venu l’idée de vous poser une question un rien bateau, j’en conviens, mais bien...

En savoir plus

énigmes

2/2Cette alternative serait celle du chercheur du Chemin qui, au lieu d’éviter ces questions, leur fait face et les prend à bras le corps. Il se rend ainsi très vulnérable - c’est peut-être cela le courage - et sait d’avance qu’il ne pourra sans doute...

En savoir plus

énigmes

1/2Qui sommes-nous? Pourquoi sommes-nous ici?Des questions de ce genre, consciemment ou inconsciemment, régissent notre vie, ne fût-ce que parce que, au fond, nous n’oublions jamais que nous vivons pour mourir. Vivre, en effet, c’est vieillir, c’est aller...

En savoir plus

triptyque

Trois propositions à prendre ou à jeter… - J’existe lorsque je pense.- Je suis ce que je suis lorsque je ne suis qu’une potentialité infinie et non limitée par un esprit tenté par l’existence à travers le moi, la pensée, le désir, l’effort.- Dans cette...

En savoir plus

ajustement

Loin de l’empressement ou de la torpeur, méditer, c’est être dans le temps de soi-même. En phase avec l’univers.

En savoir plus

aberration

La tragédie de l’homme vient peut-être de ce qu’il pense, alors qu’il ne connaît encore rien du silence.

En savoir plus

infortune

Aux silences de l’écoute et de l’observation, l’Occident a préféré le vacarme du « moi, je» et l’agitation du « moi d’abord ».L’Occident court sans avoir appris à marcher. Et il a pris le chemin du précipice.

En savoir plus

dépassement

Méditer ne serait jamais prémédité.Mais l’assise en silence alors, direz-vous? C’est peut-être là que méditer est le plus difficile. Parce qu’il faut sans doute « pratiquer » ainsi pendant longtemps avant de transcender un jour le désir de rechercher...

En savoir plus

repli

Quelle différence entre pratiquer l’assise et tourner une cuiller en silence dans la tasse de café sucré après quelques heures de ski de fond?Dans les deux cas nous voudrions nous abstraire, mais dans le premier nous n’y arrivons pas toujours.Par contre,...

En savoir plus

décrochage

Et si nous laissions les heures se débrider? Et si nous ne les emprisonnions plus dans nos montres, nos emplois du temps, nos rendez-vous toujours urgents?Et si nous reprenions le goût de l’instant inutile mais tellement bon; et si nous rêvions, si nous...

En savoir plus

satisfaction

Ce qu’on appelle la Vérité n’est peut-être rien d’autre qu’un processus par lequel nous découvrons qu’aucune question n’est suffisamment simple pour recevoir une réponse Absolument correcte.Il s’agirait alors de nous satisfaire de questions sans réponse...

En savoir plus

contentement

Se tourner vers le monde et ne pas pouvoir en épuiser la connaissance.Se tourner vers soi et percevoir la vanité qu’il y a à vouloir connaître l’inépuisable. Et soudain se satisfaire quelque peu de ne rien savoir de plus que ce si peu de choses que nous...

En savoir plus

samyama

2/2 Peut-être ces trois paragraphes-là décrivent-ils ce que Patanjali appelle les trois derniers membres (samyama*) de ce corps à huit membres auquel il donne le nom de yoga royal. Ces trois membres sont dharana (la concentration), dhyana (la méditation)...

En savoir plus

samyama

1/2 a) Méditer, ce serait aussi réfléchir à un problème déterminé, idéalement de façon aussi exhaustive que possible. (Cette « enquête » idéale où n’est occulté aucun aspect d’un problème était évoquée le 15/11/06 et quand n’est privilégiée aucune piste...

En savoir plus

liberté

La grande alternative: une vie de divertissement ou une vie de lucidité. Nous sommes absolument libres aussi devant ce choix fondamental.

En savoir plus

relativité

Soudain le mental s’arrête. Et quand il se remet en marche, sa première activité est de constater que c’est comme une éternité qui vient de passer, alors que sur la montre - invention du mental - seulement quelques unités de cette sorte-là de temps se...

En savoir plus

obstruction

Le méditant voit parfois très clairement que s’il n’est pas, c’est parce que son mental est actif.En réalité nous sommes toujours, c’est une évidence, mais c’est parce que le mental travaille que nous n’en sommes pas conscients.Ainsi le mental est-il...

En savoir plus

contemplation

Tout se passerait comme si l’univers spatio-temporel se déroulait tel une feuille de papier sur laquelle tous les événements étaient retranscrits.La libération consisterait à comprendre cela et à vivre la prédestination de tout événement. « Je suis ce...

En savoir plus

temporisation

La vie est si brève. Est-ce une raison pour se presser? (Ecrit le matin du "blackin" proposé par l'alliance pour la planète. Mais pourquoi ne lui accorder que cinq minutes (à cette planète)? Pourquoi ne pas prolonger le plaisir du blackin jusqu’à ce qu’on...

En savoir plus

concrétisations

De la pensée…Nous pourrions seulement concevoir ce qui est passé, à savoir la pensée précédemment formée.C’est pourquoi penser, ce serait se connecter au temps, ce serait se relier à l’illusion, ce serait abandonner la Réalité qui serait à trouver dans...

En savoir plus