Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

MEDITER faute de mieux

FULGURANCES D’APRÈS SILENCE

perfection

2/2 À l’hôte du temple qui demandait au prêtre pourquoi il faisait des offrandes aux Dieux de cette île minuscule, le saint homme répondit: « C’est pour éloigner les lions. » - Mais, rétorqua le visiteur, il n’y a pas de lions ici. - Eh bien, vous voyez,...

En savoir plus

perfection

1/2 La recherche du chemin, bien qu’essentielle, ne mènerait à rien. Il n'y aurait rien à y acquérir. Il faudrait être. Tout est bien, ça marche.

En savoir plus

extrapolation

Alors que le plaisir et la joie ont une cause, le bonheur serait acausal. Moins qu’on ne sache comment il vient que l’on ignore comment le reproduire. Quant à son évanouissement, sa cause paraît plus claire: n’est-ce pas parce que l’on veut le retenir?...

En savoir plus

ancrage

Le yoga serait le seul sport dont le style ne puisse évoluer. En cela, il serait le sport absolu, ou l'anti-sport. Nous ne sautons pas une haie aujourd'hui comme nous le faisions il y a cinquante ans, nous n’allons pas au but, le ballon au pied, aujourd'hui...

En savoir plus

birdland

Joe Zawinul est parti ce matin pour le pays de l’oiseau. Il était entré à l’hôpital début août. Télépathie peut-être, j’avais beaucoup écouté Weather Report le mois dernier et bien entendu son "second" dimanche. J’ignorais que ce serait le dernier de...

En savoir plus

physique

L’aspect macroscopique premier d’un corps immobile est le mouvement respiratoire. Ce qui nous empêche le plus souvent de prendre conscience de cette réalité fort simple, ce sont nos pensées, ou citta vritti dans la terminologie des Yoga sutras de Maharshi...

En savoir plus

unisson

Le niveau de conscience qui oblitère jusqu'à la plus légère effluve de la douleur de vivre, ce serait celui où nous nous sentons en harmonie avec la nature. Rien ne semble pouvoir nous arriver quand nous agissons comme nous pensons qu’il faut le faire....

En savoir plus

bonheur

Le résultat premier de la méditation au long cours* est que l'on se sent préservé du monde. Et quand on se relève, qu’ils sont loin ses soubresauts profanes et ses préoccupations cruelles! On ouvre alors la porte pour humer l'air de l'automne dans le...

En savoir plus

conjectures

Le vide serait la forme, la forme serait le vide, la Réalité Ultime se caractériserait par une absence. Alors pourquoi renoncer? Et à quoi? Il n'y aurait que le vide.

En savoir plus

doutes

Renoncerait-on aussi à l'idée que l'on a renoncé? Renoncerait-on aussi à l'idée qu'il y a un moi susceptible de renoncer? Renoncerait-on aussi à l’idée qu’il n’y a rien, strictement rien, susceptible d’être délaissé? Renoncerait-on aussi à l'idée que...

En savoir plus

réserve

La seule chose dont certains soient persuadés, c'est qu’ils ne seront jamais persuadés de quoi que ce soit. Et alors ce paradoxe?

En savoir plus

préalable

Avant de nous demander si le monde va dans le bon sens, ne faudrait-il pas, pour bien faire, nous demander très ouvertement si nous-mêmes en avons fait suffisamment bon usage pour pouvoir nous poser objectivement la question? Mais l'objectivité est-elle...

En savoir plus

frustrations

Tous les plaisirs recherchés par les hommes seraient des façons d’approcher l’extase. Si c'est vrai, ils l’ignorent, bien évidemment, et c’est pourquoi ils ne pourraient comprendre que ceux que la vie a Réellement comblés ne recherchent plus les plaisirs...

En savoir plus

reconsidération

Si au Café du Commerce vous posez ouvertement la délicate question de savoir si l’existence est un don de Dieu ou s’il s’agit d’une méprise de sa part, à bien y réfléchir vos voisins de comptoir et vous-même devrez sans doute convenir que la seconde hypothèse...

En savoir plus

dérobade

2/2 Si nous maîtrisons déjà si peu notre mental, à quoi bon alors chercher l’illumination? Cette « chose » qui, par essence, se déroberait dès qu’on veut l’atteindre; cette « chose » qui ne nous demanderait rien pour être là. (Et ce serait bien là le...

En savoir plus

dérobade

1/2 Méditer. Voir que la pensée que l’on veut oublier se raccroche de plus belle. Vivre physiquement cette tentative de rupture du lien tel un élastique qui se tend, se tend… pour oublier la pensée et aller jusqu’à la cassure. Voir combien il est difficile...

En savoir plus

discernement

Rendre audibles les diverses voix, souvent contradictoires, qui dialoguent dans un certain silence de nous-mêmes pour nous aider à envisager un concept dans sa globalité: ce serait une autre faculté à laquelle nous éveille la méditation.

En savoir plus

rêve

Leçon du maître impavide au disciple impatient: « Vous voyez cette mouche qui devient folle à vouloir traverser la vitre qu’elle ne voit pas? Eh bien, beaucoup d’hommes sont comme cette mouche, face à l’existence. Ils se battent contre son courant alors...

En savoir plus

question

La méditation est peut-être la seule école où l’on ne donne pas de réponses mais où l’on pose des questions. Bien sûr, pas n’importe quelles questions. Mais de bonnes questions, y en a-t-il plus d’une? Comme vous, j’en doute, croyant la connaître, moi...

En savoir plus

ressources

Nous avons un cerveau assez performant, mais aussi des bras qui peuvent être secourables. La pensée s'affinerait par sa purification, l'action se sublimerait dans le don de soi.

En savoir plus