Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

MEDITER faute de mieux

FULGURANCES D’APRÈS SILENCE

ravissement

Faire plusieurs heures de fitness par semaine pour s'entraîner à la marche, mais sans grand plaisir. Puis faire une heure de marche rapide dans la nature, le dimanche, par plaisir. Sentir le plaisir. Sentir aussi l'entraînement passé qui porte ses fruits...

En savoir plus

soupir

Il y a en chacun de nous un poivrot qui se dit: « La vie devrait - aurait dû ! - être un mélange d'actions glorieuses et de réflexions sur son sens », le regard vide, seul, un verre de Retzina et quelques mezzes à portée de main, sur un trottoir-terrasse...

En savoir plus

parallélisme

Dormir, et au réveil, se rappeler ses rêves. Se dire que dormir se caractérise par le rêve. Méditer, et pendant que l'on médite, voir ce que l'on pense, ce que l'on rêve. Se dire que méditer se caractérise par cette pensée spontanée, totalement libre,...

En savoir plus

précisions

Je désigne la souffrance comme étant la saveur du tiraillement issu de la contradiction essentielle et existentielle (voir les paragraphes suivants) chez l'être vivant (vivant: pléonasme) entre son besoin de consistance (l'ego) et la dure réalité de ce...

En savoir plus

identification

Dieu serait notre ombre lorsque notre nom est personne. P.S.: Dans le style concis du jour, le billet du 12 décembre 2007 disait deux mots du laisser-aller.

En savoir plus

reflet

Ce jour-là, mes amis et moi, nous faisions la posture de la demi-lune (ardha chandrasan) qui exige concentration, souffle, souplesse, élégance, sens de la symétrie et du plan du corps. Il m'est apparu que les mouvements trahissaient bien plus que les...

En savoir plus

hypothèse

Méditer peut amener à comprendre que la vie est souffrance et en conséquence, à ne pas (ou ne plus) se reproduire. On dit que seuls parmi les êtres vivants peuplant cette planète, les humains ont reçu un appareil réflexif (néocortex) capable de faire...

En savoir plus

force

Qui s'assied en silence à chaque aube dans son coin se sent et se sait invulnérable. Rien du monde extérieur ne peut l'atteindre. Quant à ce qui dépend de lui, il sent et sait qu'il fait justement le nécessaire, voire même le suffisant... P.S.1: Le billet...

En savoir plus

concision

Les humains raffinés ont en commun le sens de la formule courte, quand la fulgurance s'évapore en mots. C'est la délicatesse même. Inutile d'en rajouter, laissez chacun trouver ce qu'il cherche (ou chercher ce qu'il trouve) dans votre élégance de style....

En savoir plus

matérialisation

Méditation du matin, une fulgurance résumant des années: Suspendre la colonne, suspendre le jugement. Puis, dans l'esprit, aucune idée précise ne se forme plus. Même l'idée de s'obliger à écrire ce flash* pour ne pas prendre le risque de l'oublier est...

En savoir plus

constat

La vie est comme une soirée au resto. Certains* laissent un pourboire mais la plupart** partent avec les nappes. *: Dont les méditants, il faut l'espérer. **: Ces hommes qui n'ont pas la sagesse de la grenouille qui ne boit pas toute la mare dans laquelle...

En savoir plus

exhortation

Ne pas faire de tort à autrui ne suffit pas. Ne pas se faire du bien qu'à soi-même, aussi, est essentiel. Dans notre société individualiste, il s'agit là d'une chose que même le méditant doit se rappeler chaque jour. P.S.: Sous le titre insubordination...

En savoir plus

transposition

L'illumination consiste à comprendre le sens de notre effort vers l'illumination avant (même) de l'atteindre. L'équivalent occidental de cette proposition délicieusement déstabilisante faite par le maître de méditation Dogen* (1200 - 1253) pourrait être...

En savoir plus

impossibilité

Aucun mot aucune pensée ne peut respirer l'inénarrable bonheur d'une senteur d'automne au vent doux. P.S.: Sous le titre morbidité, le billet du 30 novembre 2007 évoquait un symptôme extrêmement alarmant que nous présentons tous assez souvent.

En savoir plus

escalade

Méditer conduit à ne plus croire qu'au doute. Puis à se demander si ce n'est encore trop. P.S.: Le billet du 28 novembre 2007 évoquait la conséquence de la fulgurance des fulgurances.

En savoir plus

voyage

La vie est un jeu. Vous pouvez prendre votre pied dans n'importe quel coin du globe. Pratiquer le yoga tout en écoutant Snapcase qui pourtant dit "When there is a gun at every corner, you walk away." ; et être bien. P.S.: Le billet du 27 novembre 2007...

En savoir plus

inactualité

Vers 16h00, le 22 septembre 2003, l'automne vainquit l'été. J'aurais voulu ne pas avoir à l'écrire. À la kermesse du village on entendait les joueurs de balle pelote (assis !) crier leurs dérisoires victoires. J'étais dans le jardin, une casquette sur...

En savoir plus

aisance

Être riche, ce ne serait pas n'avoir pas à compter (et jeter sans le moindre regret - ne parlons même pas de scrupule - une feuille de papier alors que le verso aurait pu encore servir); être riche, ce serait n'avoir pas à compter son temps, ce serait...

En savoir plus

martèlement

Un conseil que se donnent les méditants avec assiduité: "Si tu ne veux pas recevoir des coups dans la vie, ne te bas pas pour sortir la tête de l'eau plus haut que les autres. Contente-toi de respirer." P.S.: Le billet du 18 novembre 2007 (pour réparer...

En savoir plus

arrêt

Méditer c'est prendre le monde des hommes à contre-pied. Point. Stop. P.S.: Le billet du 19 novembre 2007 évoquait une certaine indifférence au bruit.

En savoir plus