Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MEDITER faute de mieux

FULGURANCES D’APRÈS SILENCE

excès

De nombreux Occidentaux partent en retraite en été dans des monastères ou des centres bouddhistes dans leur propre pays, nous apprenait hier la télé. Apparemment pour souffler, se relâcher et retrouver un peu de désinvolture.

Mais de la désinvolture, c’est ce qui semblait surtout leur manquer, à ces touristes d’un genre nouveau que nous présentait le reportage. Leurs pratiques "spirituelles" avaient quelque chose d’appliqué qui les ramenait à leur vie de tous les jours, une vie dont on ne change pas, hélas, d’un claquement de doigts, pour la reprendre à la sortie avec les soucis relationnels et les écrans laissés pour un temps au vestiaire.

Et ils semblaient être passés d’un extrême à l’autre, du divertissement (de divertere, se détourner de soi) au souci exclusif de soi sans s’arrêter au milieu, là où vraisemblablement le Christ avait trouvé son père et le Bouddha son sourire.

P.S.: Dans le billet du 15 août 2012 il était aussi question d’écrans et de ce qu’ils nous font rater de la vie: démarcation.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Marc

Photographe, écrivain, sophrologue et enseignant de raja yoga, j’ai bourlingué des années en Asie et vécu longtemps dans des ashrams indiens. Lecteur de toutes les philosophies et amoureux de tous les silences, je vous livre ici mes fulgurances d’après silence.
Voir le profil de Marc sur le portail Overblog

Commenter cet article

Saint-Songe 15/08/2013 19:00

A notifier que sûr, ils n'auront pas "trouvé" ce "sourire intérieur", ils me font penser (sans avoir vu le reportage que vous évoquez) à ces enfants qui, toute l'année, réclament leurs sucettes pour apaiser leurs angoisses, et qu'à les finir, ils pleurent de nouveau (perclus des mêmes douleurs, crises, angoisses, émotions négatives (colère, haine, jalousie, envie, etc...), fâcheries de quartier, voisinage infect, tueries pour certains (tous les excès sont donc une erreur nocive).. Ce sont méditations quotidiennes, avec son lâcher-prise aussi, qu'il convient "occidentalement" d'appliquer si on veut, ne fût-ce que d'un iota, se percevoir dans un bien-être "oriental" de sérénité... Ceux-là, comme vous dîtes, ils regagneront ce pour quoi ils étaient venus : une vie d'enfer. Allez, demain, je me fais "bouddhiste", dussent-ils se dire... Je n'abonde pas dans leur sens, ni dans leur pratique... Ce jour, quatre heures passées dans l'inquiétude et le découragement, n'ai pas fait appel à un "centre bouddhiste", ai médité jusqu'à patienter le "sourire intérieur", retrouvé à l'instant (nuages de l'incertitude, passés tout seuls !)... Qui connaît ses faiblesses et ses forces, en définitive, celui-là se renforce.

marc Delforge 21/08/2013 19:07

C'était en 2009:
http://fautedemieux.over-blog.com/article-30854404.html
On trouve toujours une réponse chez Roditi, même à la question qu'on ne se pose pas.

Saint-Songe 15/08/2013 19:51

Alors vous m'adoubez "aventurier", par votre choix de citation d'un livre évoqué par vous, déjà, il me souvient... ? "Guerrier de la lumière", mentionne aussi Coelho.

Marc Delforge 15/08/2013 19:31

« Les nomades ne créent rien et les sédentaires sont trop sages. Pour une grande œuvre, il faut un aventurier qui reste à la maison. »
Georges Roditi. L'esprit de perfection. p.14

Frédéric 15/08/2013 16:34

sûr !
c'était sur quelle chaîne (française ?) ?

Frédéric 16/08/2013 16:37

Merci, vu hier en "replay"
ah le message du Bouddha et Jésus :"soyez zen, relaxé, cool, gentil" et tout ira bien ;o)

Marc Delforge 15/08/2013 19:52

Rectification, c'est sur Tf1, Le 20 heures du 14 août 2013:
http://videos.tf1.fr/jt-20h/2013/vacances-spirituelles-8248107.html?xtmc=retraite-bouddhiste&xtcr=1

Marc Delforge 15/08/2013 19:39

http://www.france2.fr/emission/4f7f109cbb94787338000313/51f2c038bb94783ff2018a6d

Marc Delforge 15/08/2013 19:36

Sur A2 au journal de 20h, série: les vacances des Français