Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MEDITER faute de mieux

FULGURANCES D’APRÈS SILENCE

sublimation

L’existence n’a pas de problème, l’existence est le problème.

La vie n’oscille pas comme un pendule, de gauche à droite, de la souffrance à l’ennui, comme le prétendait le grand Schopenhauer, la vie est ce pendule même, dont, excepté l’homme, personne de sensé ne voudrait sciemment.

Cet homme qui n’a comme excuse à sa stupidité que de vouloir quand même faire quelque chose de son existence (cette grande scène de fous, comme disait Shakespeare dans le Roi Lear), entendez par là tenter d’en comprendre le sens* .

La méditation, au fond, a-t-elle une plus belle justification?

 

 

 

* : Et dans cette démarche, pour ceux qui auront accès à quelques éclaircissements, transcender son existence et ainsi, replacer souffrance et ennui à leur juste place, peut-être alors plus si centrale que cela.

P.S.: Le billet du 16 décembre 2008 faisait un parallèle entre dormir et méditer.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Marc

Photographe, écrivain, sophrologue et enseignant de raja yoga, j’ai bourlingué des années en Asie et vécu longtemps dans des ashrams indiens. Lecteur de toutes les philosophies et amoureux de tous les silences, je vous livre ici mes fulgurances d’après silence.
Voir le profil de Marc sur le portail Overblog

Commenter cet article

Marc 20/12/2012 09:41





Ajout de l'auteur du blog:


L'effort consenti pour comprendre l'univers est l'une des rares choses qui élèvent la vie humaine au-dessus du niveau de la farce, et lui confèrent
un peu de la dignité de la tragédie.


S. Weinberg dans "Les trois premières minutes de l'univers".

Françoise ANRIGO - MARTIN 17/12/2012 18:34


Définition donnée de la sublimation, en psychanalyse :


Manifeste la capacité du Moi (l'acteur en nous) de satisfaire une pulsion, générée par le ça (notre réaction instinctive que seul motive le principe de
plaisir) sans avoir à la refouler sous la censure de notre Surmoi (notre censeur naturel).


En effet la sublimation consiste à laisser s'exprimer cette pulsion mais en la détournant de sa finalité originelle.  Exemple : Extase mystique


Cordialement 

Marc 17/12/2012 18:58



J'employais ce terme dans son acceptation littéraire et donc moins particulière. ("Sublimation: Action de purifier, de transformer en élevant".)


Je dirais qu'un synonyme de sublimer serait ici quelque chose comme transcender, quoi que l'on entende par là, et en ce domaine c'est peut-être bien, que chacun y voit ce qu'il veut bien
voir.


Ta définition est évidemment plus précise et prête moins à dissertation. Merci, Françoise, pour en avoir fait part.


Amitiés,


Marc



fée des agrumes 17/12/2012 17:46


Elle est même nécessaire.

Marc 17/12/2012 18:49



Oui.