Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MEDITER faute de mieux

FULGURANCES D’APRÈS SILENCE

regret

Le problème avec les nouvelles technologies, c’est qu’elles sont apparues quelques centaines d’années trop tôt dans l’histoire d’une humanité encore totalement vulgaire et cupide, qualités sur lesquelles elles se sont appuyées bien évidemment pour s’étendre et qu’elles n’ont tout aussi bien évidemment fait que renforcer.

Sans doute aurait-il fallu que les antiques sagesses d’orient s’installent partout dans le monde et que l’activité méditative devienne monnaie courante dans toute l’humanité avant que ne fleurissent ces nouvelles technologies qui alors auraient été mises au service d’une humanité cultivée et désintéressée pour la rendre meilleure encore et plus apte à affronter une vie qui n’aurait plus été que souffrance par essence, et non par de surcroît le mal que l’homme fait à son voisin par cette trivialité vénale qui s’étale à chaque instant sous nos yeux.

 

 

 

 

P.S.: Le billet du 27 février 2010 parlait de conditionnement.

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Marc

Photographe, écrivain, sophrologue et enseignant de raja yoga, j’ai bourlingué des années en Asie et vécu longtemps dans des ashrams indiens. Lecteur de toutes les philosophies et amoureux de tous les silences, je vous livre ici mes fulgurances d’après silence.
Voir le profil de Marc sur le portail Overblog

Commenter cet article