Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MEDITER faute de mieux

FULGURANCES D’APRÈS SILENCE

réconciliation

Tiraillés qu’ils sont entre d'une part, une certaine pensée chinoise qui nous incite à vivre l’instant qui passe (« C’est en marchant que la voie est tracée.* ») et à ne pas se fier aux mots (« Qui sait que le discours est sans paroles et que le Tao est sans nom, celui-là possède le trésor du Ciel.* ») et d'autre part, la pensée grecque qui, depuis Platon et sa théorie des Idées, accorde une importance vitale à la réflexion élaborée, beaucoup de philosophes occidentaux ont médité tout Tchouang- tseu et Platon (et même Nietzsche et Valéry** qui, même sans l'avoir lu penchaient sans doute pour le premier) pour se faire une opinion.

Ils ont hélas, pour la plupart, fait l’impasse sur le pensée de l’Inde - l’Inde qui a inventé et le concept et la pratique de la méditation (dhyana) (une combinaison qui n’est pas fortuite) -, l’Inde qui pourtant est seule capable de réconcilier les deux mondes.

En effet, quelle autre philosophie (darshana) que le raja yoga de Patanjali utilise l’idée (en l'occurrence l’incitation codifiée à l’assise) pour transcender celle-ci dans le samadhi souverain, cet état particulier de la conscience extasiée où le chahut des pensées (et des idées) ne se fait plus entendre? Et quelle autre philosophie que celle de la non-dualité d’Adi Shankaracharya nous explique comment est la relation entre notre conscience et le monde, tout en nous assurant que cette explication n’a de valeur que lorsqu’elle n’est plus que vécue?

 

 

 

 

*: Tchouang-tseu, Œuvre complète, Gallimard/ Unesco, 1969, pp. 38 et 41.

**: « Un homme sérieux a peu d'idées. Un homme à idées n'est jamais sérieux », écrivit-il.

P.S.: Le billet du 8 avril 2009 vous entretenait de ce qu’il faudrait entendre par une vie réussie et appelait à la rescousse des penseurs de l’envergure de Thoreau, Jung et Cioran: opportunité.

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Marc

Photographe, écrivain, sophrologue et enseignant de raja yoga, j’ai bourlingué des années en Asie et vécu longtemps dans des ashrams indiens. Lecteur de toutes les philosophies et amoureux de tous les silences, je vous livre ici mes fulgurances d’après silence.
Voir le profil de Marc sur le portail Overblog

Commenter cet article