Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MEDITER faute de mieux

FULGURANCES D’APRÈS SILENCE

réalisation

Réaliser que l'on est dans le train dont parlait Sri Ramana Maharshi* et tout le reste découle alors de cette conscience d'être: on voit que nos bagages sont transportés, qu'il n'y a donc pas de Réel** fardeau, on voit même que l'on n’est pour rien dans la décision d'y monter et de s'y asseoir. Illusion du "moi". Réalisation de Lui. Réalisation de Soi. Confiance.

 

 

 

 

*: Voyez ici: voyage.

** : La majuscule pour faire référence au concept de Réalité Ultime (Brahman)

 P.S.: Le billet du 3 octobre 2008 était une continuation de celui de la veille: voyage.

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Marc

Photographe, écrivain, sophrologue et enseignant de raja yoga, j’ai bourlingué des années en Asie et vécu longtemps dans des ashrams indiens. Lecteur de toutes les philosophies et amoureux de tous les silences, je vous livre ici mes fulgurances d’après silence.
Voir le profil de Marc sur le portail Overblog

Commenter cet article

Sylvie 19/10/2012 17:08

Habituellement quand je vais vers une destination que j'aime, que je suis c'est volontaire. Je vois dans quel train embarquer. Sylvie

Sylvie 16/10/2012 17:52

Quelquepart, c'est volontaire. Amitiée!

Marc 18/10/2012 11:33



Où donc?


Amitiés.



Patricia L 04/10/2012 16:16


Si les bagages c'est notre passé ( je pense à Jean Anouilh et "Le voyageur sans bagage" mais là c'est carrément l'amnésie) que c'est agréable de voyager léger...au propre comme au figuré
d'ailleurs.

Marc 18/10/2012 11:30



Certainement. Juste un carnet pour s'écrire et se relire, et c'est tout.