Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MEDITER faute de mieux

FULGURANCES D’APRÈS SILENCE

proximité

« Lorsqu’un livre fait rire, Dieu est tout près », écrivait Isabelle Bunisset dans le journal Sud-Ouest du 12/09/2010, commentant un ouvrage récent.

Je suis resté interdit devant une telle certitude. Relevait-elle de l’évidence ou du bon mot? Et plus important encore, hors la littérature, quand Dieu (quoi que l’on entende par là) était-il tout près de nous? J’avais une réponse évidente, un exemple seulement, mais si récent! Il n’y avait pas trois heures, j’avais répété trois fois: « Ce n’est pas possible, je rêve! ». C’était dans une allée au milieu des pins, une cathédrale d’enchantements traversée en vélo entre Contis et Mimizan, presqu’arrivé à Mimizan, en France, dans les Landes.

A bien y réfléchir, pour moi, quand Dieu (quoi que l’on…) est tout près, la nature n’est jamais loin.

 

 

 

 

P.S. C’est une coïncidence, mais le billet d’il y a deux ans, jour pour jour, traitait du même sujet: quête.

 

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Marc

Photographe, écrivain, sophrologue et enseignant de raja yoga, j’ai bourlingué des années en Asie et vécu longtemps dans des ashrams indiens. Lecteur de toutes les philosophies et amoureux de tous les silences, je vous livre ici mes fulgurances d’après silence.
Voir le profil de Marc sur le portail Overblog

Commenter cet article

fée des agrumes 25/09/2010 16:18



joli trait



Marc 27/09/2010 16:37



Joli compliment. Merci.