Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

FULGURANCES D’APRÈS SILENCE

progrès

Si un certain Palestinien avait dit que « chercher qui je suis, c'est cela le Chemin* » plutôt que « Je suis le Chemin! », cela n’aurait-il pas fortement adouci deux mille ans de l’histoire des hommes?

Aussi, n’est-il pas heureux qu’aujourd’hui enfin on surveille mieux ses propos, voire que l’on privilégie la voie du silence?

 

 

 

 

*: Un suggestion de deux grands sages indiens, Sri Ramana Maharshi et Sri Nisargadatta Maharadj.

P.S.: Le billet du 27 février 2010 s’intitulait conditionnement et avait suscité d’intéressants commentaires.

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
Marc

Photographe, écrivain, sophrologue et enseignant de raja yoga, j’ai bourlingué des années en Asie et vécu longtemps dans des ashrams indiens. Lecteur de toutes les philosophies et amoureux de tous les silences, je vous livre ici mes fulgurances d’après ... silence.
Voir le profil de Marc sur le portail Overblog

Commenter cet article
J
<br /> <br /> Je croyais qu'il l'avait dit.<br /> <br /> <br /> En son nom, les dits "croisés" sont partis en terre sainte massacrer..... heu.. Qui ?<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
M
<br /> <br /> Massacrer se passe très bien ici d'un complément d'objet direct.<br /> <br /> <br /> <br />