Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

FULGURANCES D’APRÈS SILENCE

pondération

Les actions désintéressées dégagent toujours une froideur. Mais celle-ci n'est qu'apparente. L'indifférence, voilà la véritable froideur. Il ne faut pas penser que ceux qui se croient obligés de "faire quelque chose pour vous" ne le font pas au fond pour eux-mêmes. Quant à ceux qui vont jusqu'à vous donner des conseils "pour votre bien", ils feraient mieux de se changer d'abord eux-mêmes. Nous ne parlerons même pas de ceux qui voudraient carrément changer le monde: ils nous indiffèrent.

Tout cela nous ramène à la figure sereine du Bodhisattva en haut de cette page ainsi qu’au dessous d’elle, aux apologies d’une certaine retenue (qui n’exclut pas la construction d’un silence - peut-être seul rédempteur) dues à Platon, Pascal et Cioran.

 

 

 

 

P.S.: Le billet du 3 février 2010 exprimait, lui, plus qu’une indifférence: une rébellion; tranquille soit, mais une rébellion quand même.

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
Marc

Photographe, écrivain, sophrologue et enseignant de raja yoga, j’ai bourlingué des années en Asie et vécu longtemps dans des ashrams indiens. Lecteur de toutes les philosophies et amoureux de tous les silences, je vous livre ici mes fulgurances d’après ... silence.
Voir le profil de Marc sur le portail Overblog

Commenter cet article
F
<br /> <br /> Exactement<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
F
<br /> <br /> Voie de l'authenticité.<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
M
<br /> <br /> Tao.<br /> <br /> <br /> <br />