Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MEDITER faute de mieux

FULGURANCES D’APRÈS SILENCE

placidité

Les choses commencent à affluer dès que l'on cesse de se hâter. Le méditant le sait bien, il n'est qu'ainsi que le monde vient à lui.

S’asseoir dès lors, et n’attendre que le printemps (et encore!).

 

 

 

 

P.S.: Le billet du 10 novembre 2006 abondait dans le même sens: propositions (4ème sur une série de 5).

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Marc

Photographe, écrivain, sophrologue et enseignant de raja yoga, j’ai bourlingué des années en Asie et vécu longtemps dans des ashrams indiens. Lecteur de toutes les philosophies et amoureux de tous les silences, je vous livre ici mes fulgurances d’après silence.
Voir le profil de Marc sur le portail Overblog

Commenter cet article