Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MEDITER faute de mieux

FULGURANCES D’APRÈS SILENCE

perspicacité

En Inde éternelle, où n'importe quel saddhu peut « marcher sur les eaux » ou faire semblant d'être mort, on sait bien que le seul véritable exploit est de rester dans son coin à ne vouloir attirer l’attention de personne. Et là, atteindre le grand silence.

 

 

 

 

P.S.: Le billet du 8 juillet 2008 et ceux des jours suivants parlaient de sagesses.

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Marc

Photographe, écrivain, sophrologue et enseignant de raja yoga, j’ai bourlingué des années en Asie et vécu longtemps dans des ashrams indiens. Lecteur de toutes les philosophies et amoureux de tous les silences, je vous livre ici mes fulgurances d’après silence.
Voir le profil de Marc sur le portail Overblog

Commenter cet article

mamalilou 09/07/2011 20:30



héhé, j'adore...


peut-être eus-je dû rester silencieuse et discrète sur ce billet, pour mettre en application ... mais ç'eût été pour moi un exploit... flûte... j'eusse réalisé un exploit remarquable...



Marc 23/07/2011 22:39



... mais resté à jamais inconnu de tous.



Saintsonge 08/07/2011 16:41



J'y suis !.... Dans le recoin retiré et le "grand silence", visible de "personne", sauf de "la lumière"... qui plus est, mon ordinateur mort (disque dur foutu)...


Bonne suite à vous.



Marc 23/07/2011 22:37



Qu'il repose en paix.



fée des agrumes 08/07/2011 14:14



ô combien difficile pour nombre de narcissqiues contemporains... 



Marc 23/07/2011 22:36



Je faisais allusion à une figure historqiue qui m'agace particulièrement.