Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MEDITER faute de mieux

FULGURANCES D’APRÈS SILENCE

nécessité

C'est seulement lorsque notre jalousie (au sens large) est admise (méditée, pour tout dire) et comprise (est reconnu alors comme un mirage, le « moi ») que l'on peut éloigner la souffrance qu’elle occasionne et nous rendre quitte de notre violence.

Nous sommes tenus de nous atteler à cette tâche éradicatrice (qui nous rend tellement humains). Cependant nous ne sommes peut-être pas responsables du résultat, ce qui est bien l’hypothèse la moins stressante qui soit - et celle qui nous donne les meilleures chances de succès.

 

 

 

 

P.S.: Le billet du 26 février 2010 s’intitulait ce processus d’écriture qu’est la condensation.

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Marc

Photographe, écrivain, sophrologue et enseignant de raja yoga, j’ai bourlingué des années en Asie et vécu longtemps dans des ashrams indiens. Lecteur de toutes les philosophies et amoureux de tous les silences, je vous livre ici mes fulgurances d’après silence.
Voir le profil de Marc sur le portail Overblog

Commenter cet article