Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MEDITER faute de mieux

FULGURANCES D’APRÈS SILENCE

lucidité

Aux trop bonnes questions le Bouddha répondait, paraît-il, par le "noble silence". Une attitude qui ne voulait sans doute pas dire: « "Je" ne sais pas », mais plutôt: « "Vous" (qui avez un "je") ne devez pas savoir, "vous" ne comprendriez pas. »

Jésus disait, lui, avec un cynisme digne de Diogène: "On ne jette pas de perles aux pourceaux."

Quant aux musulmans, on leur suggère parfois, m’a-t-on dit, de ne parler aux gens que dans la mesure de leur entendement.

Mutisme, métaphore ou conseil, au choix, pour dire que le silence, souvent, est d’or, ce que sait aussi le méditant lambda.

 

 

 

 

P.S.: Le billet du 5 novembre 2010 parlait de désintéressement.

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Marc

Photographe, écrivain, sophrologue et enseignant de raja yoga, j’ai bourlingué des années en Asie et vécu longtemps dans des ashrams indiens. Lecteur de toutes les philosophies et amoureux de tous les silences, je vous livre ici mes fulgurances d’après silence.
Voir le profil de Marc sur le portail Overblog

Commenter cet article