Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MEDITER faute de mieux

FULGURANCES D’APRÈS SILENCE

libération

7/7

Serait libéré celui qui voit sa propre disparition physique comme un phénomène sans importance.

 

 

 

 

P.S.: Le billet du 18 mars 2009 suggérait qu’il faut savoir faire la différence entre « laisser vivre » et « ne pas laisser mourir »: confusion.

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Marc

Photographe, écrivain, sophrologue et enseignant de raja yoga, j’ai bourlingué des années en Asie et vécu longtemps dans des ashrams indiens. Lecteur de toutes les philosophies et amoureux de tous les silences, je vous livre ici mes fulgurances d’après silence.
Voir le profil de Marc sur le portail Overblog

Commenter cet article

fée des agrumes 19/03/2011 11:21



Oula oui! C'est pourtant loin d'être aisé...



Marc 22/03/2011 18:18



Certes.