Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MEDITER faute de mieux

FULGURANCES D’APRÈS SILENCE

imprécision

La rêverie au lit du dimanche matin est à la méditation assise du yogi ce que le mini golf est au 18 trous.

Cela veut-il dire qu’il faille dénigrer les premiers? Sûrement pas. Cela veut simplement dire que l’expérience des seconds n’est pas inutile d’une certaine façon pour pratiquer les premiers.




P.S.: Le billet du 3 janvier 2008 vous proposait non pas un mais deux billets sous le même titre. A relire avec attention si vous aves un peu de temps: perspectives 1; perspectives 2.

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Marc

Photographe, écrivain, sophrologue et enseignant de raja yoga, j’ai bourlingué des années en Asie et vécu longtemps dans des ashrams indiens. Lecteur de toutes les philosophies et amoureux de tous les silences, je vous livre ici mes fulgurances d’après silence.
Voir le profil de Marc sur le portail Overblog

Commenter cet article

céleste 03/01/2010 17:03


Et c'est si bon la rêverie au lit...
La rêverie en général d'ailleurs.

Baci marcji


Marc 07/01/2010 11:03


Baci Célestji.