Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MEDITER faute de mieux

FULGURANCES D’APRÈS SILENCE

immuabilité

Tout change. Sauf l'esprit humain qui tend toujours à conclure, à voir du définitif là où il n' y a que du provisoirement vrai.

Le méditant, lui, ne l’ignore plus, il est illusoire de s'en tenir à une opinion. Il sait que l'esprit humain est un miroir menteur.

 

 

 

 

P.S.: Méditer n’est ni prier, ni dormir d’un sommeil paradoxal comme certains le prétendent, mais peut-être bien un passage. Le billet du 4 mai 2010 vous en dit plus: franchissements.

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Marc

Photographe, écrivain, sophrologue et enseignant de raja yoga, j’ai bourlingué des années en Asie et vécu longtemps dans des ashrams indiens. Lecteur de toutes les philosophies et amoureux de tous les silences, je vous livre ici mes fulgurances d’après silence.
Voir le profil de Marc sur le portail Overblog

Commenter cet article

juliette 08/05/2011 10:00



C'est vrai, nous avons trop tendance à être buté dans nos opinions... il faut savoit écouter



Marc 08/05/2011 21:35



Voilà pour les sceptiques m'ont toujours attiré. Particulièrement Russel.



fée des agrumes 05/05/2011 11:01



j'approuve des deux mains!! l'esprit se rattache à l'immuabilité pour vaincre sa peur chronique de la mort, de la fin définitive, de l'oubli.



Marc 08/05/2011 21:33



Merci.