Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MEDITER faute de mieux

FULGURANCES D’APRÈS SILENCE

homogénéisation

La diversité conditionne l’existence.

Par exemple, si tout était bleu, le bleu ne se justifierait pas et si tout était monochrome le concept de couleur lui-même serait inexistant. Qu’est-ce cette considération peut bien impliquer pour le méditant? Si celui-ci perd son ego, reconnu par lui enfin comme étant illusoire, existe-t-il encore? Sans doute pas. Dans cette fusion immersion dans le monde réel (bleu, monochrome ou autre) il perd toute visibilité, mais en quelque sorte c’est pour gagner dans cette indifférenciation, l’universalité, l’extase d’être enfin ce qu’il est: une conscience du Tout, le Tout (devenu) conscient de Lui-même.

Si la diversité conditionne l’existence, l’universalité, elle, conditionnerait l’essence.

 

 

 

 

(Pour résumer: Vous existez si vous êtes différent. Vous êtes si vous êtes ce que vous êtes, dont rien ne peut être dit.)

P.S.: Le billet du 6 décembre 2008 vous parlait de matérialisation. A réécouter aussi au départ de cette page le très beau morceau de Mazzy Star sur Youtube : So tonight that I might see...

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Marc

Photographe, écrivain, sophrologue et enseignant de raja yoga, j’ai bourlingué des années en Asie et vécu longtemps dans des ashrams indiens. Lecteur de toutes les philosophies et amoureux de tous les silences, je vous livre ici mes fulgurances d’après silence.
Voir le profil de Marc sur le portail Overblog

Commenter cet article

Sylvie 06/12/2012 14:57

Avoir et être, c'est là que je vois la différence. Si j'ai la connaissance(sagesse), je peux juste pour moi, si je suis à ma connaissance, je peux tout. Le bleu est équitable et le blanc est
juste,impossible de les mélanger, les réelles bien sûr! Sylvie

Marc 06/12/2012 17:31



 "Le bleu est équitable et le blanc est juste." Voilà un commentaire qui montre que vous avez tout compris.