Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MEDITER faute de mieux

FULGURANCES D’APRÈS SILENCE

gratuité

De la même façon que l’on ne pratique pas le hatha yoga (asana, pranayama, mudra, bandha, etc.) pour ses avantages résiduels (meilleure forme, meilleure santé, meilleure souplesse, meilleure respiration, meilleure humeur, etc.) mais pour acquérir la maîtrise d’une posture assise particulière à l’Inde qui permet d’oublier le corps pour se tourner vers l’esprit, de la même façon donc que ce qui vient d’être dit, on ne "pratique" pas l’assise en silence (maîtrisée grâce ce hatha yoga) pour ses avantages résiduels (la purification du mental, l’élimination de l’ignorance, etc.), non, on "pratique" l’assise en silence pour vivre quelque chose dont on n’attend rien, ignorant même (et surtout) que c’est de ce dont on n’attend rien que vient le Tout.

 

 

 

P.S.: Le billet du 23 janvier 2009 faisait l’apologie de la régularité dans la "pratique" de la méditation: métaphore.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Marc

Photographe, écrivain, sophrologue et enseignant de raja yoga, j’ai bourlingué des années en Asie et vécu longtemps dans des ashrams indiens. Lecteur de toutes les philosophies et amoureux de tous les silences, je vous livre ici mes fulgurances d’après silence.
Voir le profil de Marc sur le portail Overblog

Commenter cet article

Frédéric 24/02/2013 19:58


hahaha c'est vrai Marc que chez nous les murs sont inspirants entre les tapisseries de l'Atelier le Martinerie (comme celle ci) et les tangkhas , le mur le moins inspirant serait-il celui de la
salle de bain ... avec le miroir ??? 

Marc 25/02/2013 18:13



Va savoir? Hui-neng en avait fait un très bon usage (meilleur sans doute que celui de Shen-hsiu) pour devenir le sixième patriarche et succéder à Hung-jen.






mamalilou 28/01/2013 14:37


"ignorant même et surtout que c'est de ce dont on n'attend rien que vient le Tout"...


mektoub!


 


et c'est aussi vrai pour tout ce qui de prime abord ne relève pas d'une technique yogique... 


que ta journée te soit toute de plénitude

Marc 24/02/2013 18:18



C'est la philosophie de Lao Tsu appliquée à la vie de tous les jours.


Belle semaine à toi.



Frédéric 24/01/2013 12:29


Très cher Marc, cela "résonne" en moi en pensant à Kabir :


Ne vas pas au Jardin des Fleurs !


 


O mon Amie,  n'y vas pas !


 


EN TOI  est le Jardin des Fleurs.


 


Demeure sur le Lotus aux mille pétales


 


et là, contemple l'Infinie Beauté.


 


Soleil dans l'océan de Révélation qu'est la LUMIERE de l'AMOUR


 


Le jour et la nuit ne font qu'un.


 


Joie à jamais, ni douleur ni luttes,


 


J'ai bu la coupe de la Joie parfaite,


 


Là il n'y a pas de place pour l'erreur.


 


Là, j'ai été témoin des jeux de l'Unique Félicité.


 


J'ai connu en moi-même, le Jeu de l'univers.


 


J'ai échappé à l'erreur de ce monde.


 


Le dedans et le dehors sont devenus pour moi un seul Ciel,


 


L'Infini et le fini se sont unis.


 


et nous avons dans un couloir de notre appartement, une tapisserie de l'Atelier de la Martinerie, représentant une Rose ayant autour le début du poème de Kabir : O ami en toi est le jardin des
fleurs



Marc 24/02/2013 18:13



Bien cher Frédéric,


Merci pour ce beau texte de Kabir. Ca doit être pas mal chez toi sur les murs (Aucun smiley d'admiration sincère pour ponctuer cela).


Cela dit, je pensais à quelque chose de plus bêtement personnel.


Chaleureusement,


Marc


 



Frédéric 24/01/2013 04:38


il fallait que cela soit dit 


cela n'empêche pas les "effets secondaires" positifs, mais cela change tout, car au lieu d'en faire une "activité" cela en fait une "voie" (un cheminement, un chemin sur lequel on EST)


chaleureusement


Frédéric

Marc 24/01/2013 11:12



Le chemin de l'extase passe par le jardin des roses.


Bien le bonjour, Frédéric, et toutes mes amitiés,


Marc



Marie 23/01/2013 19:31


Bien dit! Thank!

Marc 24/01/2013 11:10



No mention.